spot_img
spot_img

Burkina Faso : les restes de Sankara et ses compagnons seront réinhumés le 23 février au Mémorial Thomas Sankara

Publié le : 

Publié le : 

L’inhumation des restes du président Thomas Sankara et de ses 12 compagnons assassinés le 15 octobre 1987 aura lieu le  23 février 2023 sur le site du Mémorial Thomas Sankara à Ouagadougou.

Par la Rédaction

La réinhumation des restes de Thomas Sankara et de ses compagnons assassinés le 15 octobre 1987 aura lieu le 23 février 2023 à Ouagadougou. Selon des sources à Libreinfo.net, l’inhumation se fera dans la sobriété. L’enterrement des restes se fera dans l’intimité familiale.

Cependant, un hommage grandiose est prévu le 15 octobre 2023 pour Thomas Sankara et ses compagnons.

D’ores et déjà le génie militaire a commencé à creuser les tombes sur le site du mémorial Thomas Sankara situé au Conseil de l’Entente, le lieu où Thomas Sankara et ses compagnons ont été assassinés le 15 octobre 1987.

Quant à l’appel de la famille pour le changement du lieu de la réinhumation, d’autres sources proches du dossier expliquent que « le processus est déjà entamé, il serait difficile de changer de lieu. Néanmoins, nous invitons la famille à la compréhension. Toutes les bonnes volontés sont invitées à aider la famille à adhérer à la décision de l’Etat », confie une source à Libre info.

Pour le gouvernement dans un communiqué en début février, l’inhumation des restes de Thomas Sankara et de ses compagnons a fait l’objet de plusieurs consultations dont des responsables coutumiers qui ont donné un avis favorable pour le choix de ce lieu.

Le 16 février 2023, la famille a fait une déclaration dans laquelle elle supplie le président Ibrahim Traoré de faire en sorte que la réinhumation ne se fasse pas sur le site du Mémorial.

La famille Sankara a demandé solennellement devant la presse, la suspension de la réinhumation des restes de Thomas Sankara.

Elle avait proposé plusieurs sites dont le cimetière de Dagnoen où était enterré Thomas Sankara depuis son assassinat le 15 octobre 1987 avec ses compagnons.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Rémunération des prestations spécifiques, les décrets y relatifs abrogés

(Ouagadougou, 12 juin 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé ce mercredi, l’hebdomadaire Conseil des ministres. Selon...

BEPC 2024 : Un taux de succès de 35,79% au premier tour dans le Plateau central

Le jury I de Ziniaré a proclamé les résultats du premier tour de l’examen du BEPC 2024 le mardi 11 juin 2024. Des candidats...

Burkina : Six filles symboles de résilience du savoir

De nombreux obstacles obstruent le chemin scolaire des élèves en milieu rural. Réveil aux chants des coqs et du muezzin, fraicheur, traversée de fleuve,...

BEPC 2024 : Une si longue attente des résultats au Lycée Marien N’Gouabi de Ouagadougou

Les résultats du 1er tour de l’examen du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) 2024 ont été proclamés ce 11 juin 2024 au lycée...

Ouagadougou : 3 individus interpellés pour exportation illégale de farine de maïs

La brigade ville de gendarmerie de Yagma a démantelé un réseau illégal de production, de conditionnement et d’exportation de farine de maïs à Yagma,...
spot_img

Autres articles

Burkina : Rémunération des prestations spécifiques, les décrets y relatifs abrogés

(Ouagadougou, 12 juin 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé ce mercredi, l’hebdomadaire Conseil des ministres. Selon...

Burkina : Un obus tombe dans la cour de la Télévision nationale

Un obus est tombé, dans la soirée de ce 12 juin 2024, dans la cour de la Télévision nationale du Burkina. Par la rédaction Les réseaux...

Campagne anti-larvaire au Burkina : le ministère de la santé à l’offensive contre le palu et la dengue

Le ministre en charge de la santé, Robert Kargougou, a lancé, le mardi 11 juin 2024 à Ouagadougou, les activités de lutte anti-larvaire. Des...

Charte révisée de la Transition : Harouna Dicko interpelle le Conseil constitutionnel

Le citoyen Harouna Dicko n’est pas d’accord avec certaines dispositions de la nouvelle Charte de la Transition issue des Assises nationales du 25 mai...

BEPC 2024 : Un taux de succès de 35,79% au premier tour dans le Plateau central

Le jury I de Ziniaré a proclamé les résultats du premier tour de l’examen du BEPC 2024 le mardi 11 juin 2024. Des candidats...