spot_img
spot_img

Révolution cubaine : Un collectif de soutien en gestation

Publié le : 

Publié le : 

Ceci est une déclaration de constitution d’un collectif de soutien à la lutte révolutionnaire du peuple cubain parvenue à la rédaction de Libre Info. Elle émane de l’avocat et homme politique burkinabè Me Bénéwendé Sankara.

La République de Cuba constitue de nos jours un bel exemple de succès de luttes révolutionnaires et de coopération fraternelle entre les peuples, luttes menées sous la direction du Parti communiste Cubain et le leadership de Fidel CASTRO qui affirmait que « le Tiers-Monde en général (…) doit être le théâtre palpable de la révolution mondiale. »

Après plus de 60 ans d’indépendances formelles, beaucoup de pays africains dont le Burkina Faso, sont à la croisée des chemins et cherchent éperdument leur voie pour accéder à un développement humain durable et acceptable. Dans cette quête de liberté et de dignité, la République de Cuba a toujours joué un grand rôle de solidarité et de fraternité aux côtés du Burkina Faso et de nombreux autres pays africains qui ont bénéficié de son assistance dans un esprit d’humanisme démocratique loin de toute idée d’impérialisme ou de domination.

Ces valeurs qui sont aujourd’hui défendues et entretenues par Cuba malgré le blocus injuste des Etats-Unis d’Amérique et les obstacles politiques et économiques dressés contre lui, ont été et sont toujours partagées et défendues par les peuples en lutte dont celui du Burkina-Faso qui, s’inspirant de la Révolution d’août 1983 du Capitaine Thomas SANKARA, reste mobilisé pour défendre les idéaux d’intégrité, de dignité humaine et de développement endogène. A cet effet, des organisations de masses (associations de défense des droits de l’homme, partis politiques, syndicats, OSC, etc.) comme de simples citoyens (penseurs, écrivains, artistes…) ont travaillé et continuent de travailler pour l’ancrage de la pensée du Président Thomas SANKARA dans la société burkinabè.

Sont de ceux-là, les signataires de la présente déclaration qui entendent perpétuer et mutualiser leurs efforts avec l’Ambassade de Cuba á Ouagadougou dans le cadre d’une chaîne de solidarité et de fraternité. 

Ce cadre se veut être d’abord, un cadre synergique de réflexions et de propositions en vue de soutenir Cuba dans son combat contre le blocus des Etats-Unis et la campagne permanente de haine et de discrédit que l’impérialisme mène dans le but de déstabiliser la révolution cubaine et de saper son soutien et sa reconnaissance internationale.

Il se veut être également un creuset de respect mutuel, de considération réciproque et d’engagement révolutionnaire qui n’est guidé que par la seule foi en un monde meilleur débarrassé de toute exploitation impérialiste.

Il se veut enfin être un cadre de soutien à ses membres pour l’atteinte des objectifs communs. De ce fait, nous lançons un appel à tous les patriotes et démocrates épris de liberté, de justice et de paix à se joindre à nous pour la réalisation de ce nouveau challenge.

Aussi, nous soussignés, adoptons la présente déclaration comme base minimale d’un regroupement informel de travail.

Fait à Ouagadougou, le 07 juin 2024

Pour le collectif

Le Coordonnateur

Maître SANKARA Bénéwendé Stanislas

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Football : Kylian Mbappé dépose ses crampons au Real Madrid 

Kylian Mbappé a été présenté officiellement au Real Madrid ce mardi 16 juillet 2024 au Stade Santiago Bernabeu plein à craquer avec ses 80...

Burkina : la production industrielle d’or a régressé en mai 2024

Le secteur aurifère burkinabè a continué de régresser en mai 2024, selon un rapport de suivi de l’économie et de la planification de juin...

Campagne agricole/Sourou : Une installation tardive de la pluie à Tougan

La campagne agricole 2024-2025 connaît un léger retard à Tougan, dans la province du Sourou, du fait de l'installation tardive des pluies. Dans les...

Présidentielle au Rwanda : Kagamé en passe d’être réélu avec 99,15 % des voix

Le président Paul Kagamé est bien parti pour rempiler pour un quatrième mandat avec les premiers résultats partiels de la Commission électorale nationale (NEC)....
spot_img

Autres articles

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Football : Kylian Mbappé dépose ses crampons au Real Madrid 

Kylian Mbappé a été présenté officiellement au Real Madrid ce mardi 16 juillet 2024 au Stade Santiago Bernabeu plein à craquer avec ses 80...

Burkina : la production industrielle d’or a régressé en mai 2024

Le secteur aurifère burkinabè a continué de régresser en mai 2024, selon un rapport de suivi de l’économie et de la planification de juin...

Campagne agricole/Sourou : Une installation tardive de la pluie à Tougan

La campagne agricole 2024-2025 connaît un léger retard à Tougan, dans la province du Sourou, du fait de l'installation tardive des pluies. Dans les...

Présidentielle au Rwanda : Kagamé en passe d’être réélu avec 99,15 % des voix

Le président Paul Kagamé est bien parti pour rempiler pour un quatrième mandat avec les premiers résultats partiels de la Commission électorale nationale (NEC)....