Home Sécurité Burkina Faso: l’armée rejette des allégations de RFI sur des exactions supposés...

Burkina Faso: l’armée rejette des allégations de RFI sur des exactions supposés au Sahel

0
RFI armée burkinabè

L’armée burkinabè a rejeté ce dimanche 24 avril 2022 dans un communiqué des allégations de RFI suite à des supposées exactions des soldats burkinabè dans la région du Sahel.

Par La Rédaction

L’armée burkinabè a fustigé les informations de RFI publiées sur son site le 22 avril 2022 faisant cas d’exécution d’une centaine de civils dans la province de  l’Oudalan (région du Sahel).

Le ministère de la défense, explique qu’ « au regard de la gravité des allégations, réaffirme avec force, que les forces armées nationales engagées dans plusieurs opérations de sécurisation du territoire national accomplissent leurs missions avec une conscience élevée du respect des Droits Humains ».

Selon le ministère, les opérations visent prioritairement la protection des populations et leurs biens contre les violences aveugles des groupes armés terroristes avec ses nombreuses victimes civiles et militaires.

Par conséquent de telles allégations sont aux antipodes des buts militaires ainsi qu’aux valeurs et principes qui encadrent la conception et la conduite des opérations, explique toujours ledit communiqué.

L’armée burkinabè ajoute qu’elle fait du respect des Droits Humains, l’un des axes majeurs de la stratégie nationale de lutte contre le terrorisme et ce, en conformité avec la stratégie mondiale définie par les Nations Unies.

En conclusion, le gouvernement burkinabè rassure que des investigations seront diligentées pour faire toute la lumière sur ces graves allégations.

www.libreinfo.net

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
5 × 1 =