Home Sport Cameroun: qui est Rigobert Song nouvellement nommé entraîneur des Lions indomptables?

Cameroun: qui est Rigobert Song nouvellement nommé entraîneur des Lions indomptables?

0
Football Cameroun Rigobert Song
Rigobert Song, nouveau sélectionneur national des Lions indomptables du Cameroun.

Rigobert Song est désormais le nouveau sélectionneur national des Lions indomptables du Cameroun. L’annonce a été faite par Samuel Eto’o, Président de la fédération camerounaise de football (FECAFOOT).  Nous vous proposons le parcourt de l’ancien joueur camerounais Rigobert Song Bahanag.

Par Natabzanga Jules Nikiema

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2021 a refermé ses portes le 9 février 2022. Elle a été remportée par les Lions de la Teranga du Sénégal. Du bilan de cette CAN, il est à noter que certains sélectionneurs nationaux ont été limogés. D’autres n’ont pas vu leur contrat se renouveler. Des entraineurs ont été aussi nommés. C’est le cas de Rigobert Song Bahanag, porté à la tête de la sélection nationale camerounaise le 1 février 2022 par la FECA.

Rigobert Song a été un ancien défenseur central de l’équipe nationale du Cameroun. Il a été un ancien capitaine des Lions indomptables. Ce natif de Nkenglikock a la double nationalité camerounaise et française.  Du haut de sa taille d’1m83, Rigobert Song disait ne pas « s’amuser dans la surface de réparation lors d’un match » car précise-t-il, « il y bouffe dedans ». C’était à l’époque où il jouait avec l’équipe nationale camerounaise.

De son palmarès, on retient qu’il a remporté deux fois la coupe d’Afrique. C’était en 2000 au Ghana –Nigéria et au Mali en 2002. Il a aussi été médaillé d’argent en 2008 au Ghana. Au Cameroun, il a joué dans l’équipe du Tonnerre de Yaoundé de 1992 à 1993.

Par la suite, il a évolué en Europe et en Russie de 1994 à 2010. Trabzonspor a été son dernier club. Au niveau de l’équipe nationale, il a joué avec la catégorie U-20 en 1993 avec l’équipe nationale séniore de 1993 à 2010. A son actif, il détient le record en sélection nationale avec au total 137 apparitions. Il a joué la coupe des confédérations.

A partir de 2015,Song a entamé une carrière d’entraineur. C’était dans le championnat tchadien avec l’équipe du Courant CT. Le 18 février 2016, il été nommé entraineur de l’équipe olympique du Cameroun pour participer au championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2018, réservé aux joueurs locaux.

Le 18 février 2022, soit six ans plus tard, il a été nommé sélectionneur des Lions indomptables. Cela été fait par la volonté de Samuel Eto’o, président de la FECAFOOT. Il remplace alors le Portugais Antonio Conceiçao qui venait de remporter la troisième place à cette CAN 2021.

Cette nomination parait ne pas recouvrir l’unanimité des Camerounais. Un internaute camerounais est allé jusqu’à soutenir que « Song est tout simplement un des coachs les plus nuls que j’ai eu à regarder. Zéro stratégie, zéro technique, tout ce qui l’intéresse c’est du favoritisme vis-à-vis des joueurs ».

A l’image d’Aliou Cissé, sélectionneur nationale du Sénégal, arrivé à la tête de l’équipe nationale, sans être auparavant un entraineur principal, Rigobert Song dispose des atouts. Il a été entraineur national des moins de 23 ans. Aliou Cissé a été aussi un footballeur international.

De 1994 à Lille, il a terminé sa carrière à Nîmes (France) en 2009. Agé actuellement de 46 ans, il a évolué au poste de défenseur central. Il a souvent été utilisé sur le terrain de jeu comme milieu défensif. Il a également été capitaine de l’équipe des Lions de la Teranga.

En nommant Rigobert Song, entraineur national des Lions indomptables, Samuel Eto’o s’est-il engagé dans la voie de valorisation des expertises locales ?  Veut-t-il s’inspirer du modèle sénégalais avec Aliou Cissé tout en se disant que l’expérience et la maturité s’acquièrent avec le temps ?  Une certitude est que les entraineurs locaux coûtent moins chers que ceux de l’étranger.

En rappel, Kamou Malo, sélectionneur national des Etalons du Burkina a au cours de sa conférence de presse d’avant match contre le Sénégal en demi-finale lors de la CAN Cameroun 2021 lancé un cri de cœur. Il voudrait la promotion de l’expertise nationale dans l’encadrement des équipes nationales africaines.

Après la demi-finale, où il a perdu face au Sénégal, il dira que « je voulais rendre hommage à Aliou Cissé, un devancier dans le cercle très fermé des techniciens africains. Il mène un combat que je soutiens. Il faut que les dirigeants africains fassent confiance aux techniciens locaux ».

Rigobert Song devrait s’attendre à des difficultés et de fortes critiques. Mais, s’il parvient à relever ses défis, il va incarner une nouvelle idéologie du football africain. En attendant, les supporters camerounais attendent de le voir à l’épreuve.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 − 8 =