Home Politique Burkina: que fera encore la “dame de fer”,”Mme IUTS ou FONDS COMMUN”...

Burkina: que fera encore la “dame de fer”,”Mme IUTS ou FONDS COMMUN” au ministère des Affaires étrangères?

0
Rosine Coulibaly
L’ex ministre de l’Economie, des Finances et du Développement de l’année 2016 à 2019, Rosine Coulibaly est nommée ministre des Affaires étrangère dans le gouvernement Lassina Zerbo1.

L’ex ministre de l’Economie, des Finances et du Développement de l’année 2016 à 2019, Rosine Coulibaly est de retour après trois ans d’absence au gouvernement. Elle a été nommée lundi 13 décembre 2021 au poste de ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’extérieur dans le gouvernement Lassina Zerbo I. 

Par Tatiana Kaboré

Âgé de 63 ans, Rosine Sori née Coulibaly, est titulaire d’une maîtrise en économie du développement de l’université Cheikh Anta Diop du Sénégal et d’un diplôme de troisième cycle en planification et macroéconomie de l’Institut africain des Nations Unies pour le développement économique et la planification.

Elle a été nommée ministre de l’Economie, des Finances et du Développement de l’année 2016 à 2019 dans le gouvernement de Paul Kaba Tiéba. C’est sous son autorité que le plan national de développement économique et social (PNDES) a été élaboré et en partie mis en œuvre. Mme Sori est parvenue à redynamiser l’économie nationale grâce à un meilleur recouvrement des recettes. 

Critiquée quant à sa gestion des fonds communs du ministère, ses recettes à la tête de l’Economie, des Finances et du Développement ont permis au Burkina Faso d’occuper la première place du top 10 du classement de l’Africa Performance Index (API). 

Remplacée par Lassané Kaboré dans le gouvernement de Christophe Dabiré le 24 janvier 2020, Rosine Sori est appelé depuis son départ du gouvernement, aux  Nations Unies en tant que Représentante spéciale pour la Guinée-Bissau et Chef du Bureau intégré des Nations unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (BINUGBIS). Elle a été nommée à ce poste le 29 juillet 2019. 

Rosine Coulibaly régorge plus de 35 ans d’expérience à l’échelon national et international dans les domaines du développement durable et humanitaire, de la transition politique, de la réduction de la pauvreté. Mais aussi au niveau des réformes fiscales et budgétaires ainsi que de l’égalité des sexes et de l’autonomie des femmes. 

Elle a travaillé plus de 20 ans au sein des Nations unies en occupant divers postes de haut niveau. Parmi les postes occupés, on peut citer celui de la Représentante spéciale adjointe du  Secrétaire général pour le Burundi, Coordinatrice résidente, Coordinatrice humanitaire et représentante résidente du PNUD. Rosine Coulibaly a également été Coordinatrice résidente du PNUD au Togo entre 2006 et 2011, puis au Bénin de 2014 à 2016. 

Trois ans après, elle revient à nouveau au sein du gouvernement Lassina Zerbo I en tant que ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’extérieur. 

Cette “Dame de fer” ou ”Mme IUTS ou FONDS COMMUN”comme l’ont surnommée certains Burkinabè à cause des décisions estimées courageuses prises en ce qui concerne la redéfinition du fonds commun attribué aux agents du ministère de l’Economie et l’imposition de l’IUTS aux agents de l’Etat, fera certainement une sorte de toilettage du Ministère des Affaires étrangères, qui depuis quelques années, rencontrait des difficultés de nomination.  

A lire aussi: 8 Mars 2021 : le CIM-TS rend hommage aux Amazones de Sankara

www.libreinfo.net

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 − 8 =