Accueil Diplomatie Sahel terrorisme: la force européenne Takuba sera lancée mercredi selon Florence Parly

Sahel terrorisme: la force européenne Takuba sera lancée mercredi selon Florence Parly

Florence Parly,ministre française des Armées
Florence Parly,ministre française des Armées

La lutte contre le terrorisme au Sahel se renforce avec une nouvelle force européenne. En effet, annoncée depuis longtemps,la force Takuba sera lancée mercredi 15 juillet selon la ministre française des Armées Florence Parly. Dans un entretien accordé à La Croix, la ministre des armées, Florence Parly, reconnaît que les militaires de l’opération Barkhane sont directement confrontés au défi d’enfants-soldats enrôlés par les djihadistes.

Par La Rédaction

Cette unité de forces spéciales européennes se nommera Takuba, qui signifie « sabre » en tamachek. Ce sera le sabre qui armera les forces armées maliennes sur le chemin de l’autonomie et de la résilience. La force Takuba complète Barkhane et dessine le nouveau visage de la lutte contre le terrorisme au Sahel,avait déclaré Florence Parly le 6 novembre 2019 à Gao au Mali. 

Pour l’heure, seuls trois Etats ont décidé d’envoyer des effectifs dépassant la dizaine. Il s’agit de l’Estonie, de la Suède et de la République Tchèque. L’Estonie fournirait de 40 à 60 hommes, la Suède de 100 à 150 (pouvant aller jusqu’à 250) ainsi que des hélicoptères, la République Tchèque de 60 à 70 hommes, mais le Parlement tchèque doit encore approuver définitivement cette décision. Soit de 200 à 280 hommes, issus des forces spéciales.Les autres pays (Belgique, Portugal, Pays-Bas, Danemark) n’enverront que quelques hommes sans doute au niveau de l’état-major de la TF takuba, pour être à bord sans trop s’impliquer sur le terrain. On évoque aussi des discussions avec l’Italie,indique nos confrères du journal français L’Opinion. 

Selon Florence Parly dans son interview avec La Croix,le changement au Sahel est visible : Barkhane et la force conjointe du G5 obtiennent des résultats militaires et des succès en matière de contre-terrorisme. Les armées sahéliennes reprennent du terrain face aux terroristes. Pour aider ces armées à gagner en autonomie, la France lance la Task Force Takuba.

www.libreinfo.net