Home Economie Transfert d’argent: les frais de retrait à 0 FCFA chez Sank Pay...

Transfert d’argent: les frais de retrait à 0 FCFA chez Sank Pay du 1er décembre au 5 janvier 2022

0

La société Sank Business SARL a procédé au lancement officielle de son portefeuille électronique Sank Business ». La présentation s’est faite au  cours d’une conférence de presse mercredi 01 décembre 2021 à Ouagadougou. Plusieurs produits ont été présentés à l’occasion. L’objectif de Sank est de travailler à ce que chaque burkinabè puisse être libre dans ses différentes transactions au Burkina.

Par Tatiana Kaboré

Sank est une application de transfert d’argent créée et gérée par des Burkinabè. C’est une application selon Dramane Kiendrebeogo, Directeur général (DG) de Sank, qui est venue sauver la vie de plusieurs Burkinabè. Au-delà du transfert mobile, les responsables ont présenté les nouveaux produits de Sank aux Burkinabè. 

Ces produits  sont la « carte Sank » qui selon Jules Kader Kaboré, Président directeur général (PDG) de Sank, permettra à tous ceux qui n’ont pas accès à internet de faire des retraits d’argent. Cette carte dit-il, fonctionne avec le système Sank et ce, « peu importe le village dans lequel vous vous trouvez« .

L’autre produit concerne le « Terminal Sank« . Celui-ci permettra aux tenanciers de restaurant, de maquis, des alimentations, d’éviter les problèmes de monnaie et de faux billets. Le dernier produit qui a été présenté est « Sank enterprise platform » qui est un logiciel de gestion des lieux de loisirs et de commerce général. Ledit logiciel permettra aux tenanciers de ces locaux, de numériser leurs systèmes.

De l’avis du PDG Jules Kader Kaboré, Sank est « né sur la base d’un constat« .  Pour lui, il était temps d’introduire sank transfert pour changer le visage des transferts mobiles au Burkina Faso. « On a vu que le marché des transferts doit être changé« dit-il, en précisant que  » Sank n’est pas là pour se comparer à d’autres structures« . A ce jour, Sank est présent dans plus de 30 villes du Burkina Faso dont entre autres, Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Koudougou.  

Pour sa part, Dramane Kiendrébéogo a laissé entendre que l’un des objectifs visés de Sank, est le maillage de tout le territoire national avant l’exploration d’autres cieux. Car, « L’objectif n’est pas de rester au Burkina ici, mais on doit d’abord avoir des racines ici « , a-t-il précisé.

Outre ces informations, l’entreprise Sank Business a profité de la conférence pour faire une annonce surprise à sa clientèle. La surprise  est l’annulation des frais de retrait de  son service de mobile money qui étaient  fixés à 1 Franc CFA. Et ce à compter du 1er décembre 2021 au 5 janvier 2022. Toutefois, les responsables ont tenu a informé que les agents (partenaires) recevront toujours leurs commissions comme d’habitude.

A lire aussi: Burkina Humanitaire : des organisations de la société civile lancent une campagne de solidarité pour les déplacés internes

www.libreinfo.net

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
26 − 24 =