Home A la une Santé : une nouvelle stratégie de lutte contre la méningite qui va sauver...

Santé : une nouvelle stratégie de lutte contre la méningite qui va sauver 200 000 personnes par an

0
Lutte contre la méningite, une campagne de vaccination à Koupéla.

L’organisation mondiale de la santé (OMS) et ses partenaires ont lancé le 28 septembre 2021, la première stratégie mondiale pour vaincre la méningite. La méningite est une maladie qui tue de milliers de personnes chaque année. La nouvelle stratégie pourrait sauver plus de 200 000 vies. Cette stratégie vise à éliminer les épidémies de méningite bactérienne d’ici à 2030.

Par Rama Diallo, stagiaire

Une nouvelle stratégie de lutte contre la méningite vise à sauver annuellement plus de 200 000 vies. L’annonce a été faite par l’OMS. Elle  appelle à une action urgente contre cette maladie invalidante qui tue des centaines de milliers de personnes chaque année.

« Il est temps de s’attaquer une fois pour toutes à la méningite dans le monde. La méningite peut être mortelle et invalidante. Elle a de grave conséquences sanitaires, économique et sociale », a expliqué le directeur général de l’OMS Dr Adhanom Tedros.

Cette stratégie est une première mondiale pour vaincre la méningite. Elle a été lancée par l’agence sanitaire mondiale de l’ONU et ses partenaires. L’objectif est d’éliminer d’ici à 2030, les épidémies de méningite bactérienne qui est la forme la plus mortelle.

Il s’agit aussi de réduire le nombre de cas de méningite bactérienne évitable par la vaccination de 50% et les décès à 70%.  L’OMS et ses partenaires entendent réduire le handicap et améliorer la qualité de vie après une méningite quelle qu’en soit la cause.

En Afrique plus d’un demi-milliard de personnes sont exposés à des épidémies de méningite saisonnière, selon la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique Dr Matshidiso Moeti. La méningite se transmet par les gouttelettes de sécrétions respiratoires des personnes infectées. Un contact étroit et prolongé ou la cohabitation avec une personne infectée facilite la propagation de la maladie.

La méningite est une maladie difficile à détecter car les premiers symptômes comme les maux de tête ou la fièvre sont similaire aux autres maladies courantes. Elle laisse souvent des séquelles irréversibles dont la surdité et un retard mental chez les enfants. La méningite tue environ 250.000 personnes par an. Une personne sur cinq  touchée  par la maladie garde des séquelles dévastatrices à long terme, telles que des crises d’épilepsie, des dommages neurologiques et une déficience cognitive.

www.Libreinfo.net

 

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 × 29 =