Home A la une Sécurité : Le Burkina Faso classé 18e des pays africains ayant le plus...

Sécurité : Le Burkina Faso classé 18e des pays africains ayant le plus dépensé dans le secteur militaire

Burkina Faso Armement Achat

L’Afrique a vu grimper ses dépenses militaires de 5,1% alors que ses recettes ont baissé dans ce contexte de Coronavirus. Cette tendance a été constatée dans plusieurs pays francophones du continent africain. Le Burkina Faso a ainsi consacré plus de 206 milliards F CFA soit 382 millions de dollars au secteur.

 

Par Tatiana Kaboré

L’institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) a publié le 26 avril 2021, son rapport sur les dépenses militaires observées dans les pays en 2020. Ce rapport prend en compte les dépenses en achat d’armements, en pensions militaires et des forces paramilitaires.

Alors que l’Afrique du Nord reste la région du continent qui a consacré plus de financements aux dépenses militaires, l’Afrique subsaharienne, elle, est dominée par deux pays anglophones, l’Afrique du Sud(4e) et le Nigeria(5e). Le Burkina quant à lui se hisse à la 18e place avec plus de 206 milliards FCFA soit 382 millions de dollars en termes de dépenses militaires. Ces dépenses ont augmenté par rapport à l’année 2019 où les dépenses militaires du Burkina étaient estimés à plus de 112 milliards FCFA. Une augmentation due à la résurgence des conflits armés dans la région du Sahel, indique le rapport.

Parmi les pays d’Afrique francophone ayant le plus dépensé dans le secteur militaire, on retrouve la Côte d’Ivoire en tête avec plus de 320 milliards FCFA dans le secteur. Il occupe le 12e rang africain et est suivi du Mali (13e), du Sénégal (16e), du Cameroun (17e). Ainsi, le top 5 de ce classement des pays africains francophone est dominé par les pays de l’Afrique de l’Ouest tels que le Burkina, le Mali, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Cameroun. Cela se justifie par le fait que ces pays ont un besoin urgent d’armement militaire pour combattre le terrorisme dans les pays du Sahel qui peinent depuis plusieurs années à lutter contre les exactions des groupes terroristes comme Al-Qaïda, le groupe Etat islamique au grand Sahara (EIGS),rapporte le SIPRI.

Les données du SIPRI en général indiquent que les dépenses militaires dans le monde ont augmenté en 2020. Et en comparant les dépenses d’une région à une autre, il est fort de constater que ce sont les pays africains qui ont le plus dépensé dans le secteur militaire à travers le monde.

Il faut noter que les données du SIPRI sont uniquement basées sur les sources ouvertes et peuvent êtres parfois en deçà de la réalité car les gouvernements refusent parfois de dévoiler toutes leurs dépenses militaires. L’institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) est un institut d’études stratégiques. A travers ses recherches, le SIPRI rend accessibles les informations sur le développement de l’armement, les dépenses militaires, la production et le marché de l’armement, le désarmement, la maitrise des armements, les conflits, la prévention des conflits et la sécurité.

En rappel, ces dernières années plusieurs pays sont victimes des attaques terroristes, particulièrement les pays du Sahel tels que le Burkina, le Niger, le Tchad et le Mali.

www.libreinfo.net