spot_img

Présidentielle au Sénégal: la CEDEAO demande « de toute urgence le rétablissement du calendrier électoral»

Publié le : 

Publié le : 

La CEDEAO a demandé ce mardi 6 février 2024, dans un communiqué, le rétablissement du calendrier électoral au Sénégal de toute urgence. Elle a aussi appelé à la cessation des violences.

Par Hakim Hien 

L’organisation sous régionale a invité ce mardi la classe politique au Sénégal à éviter «toute déclaration ou action qui pourrait aller à l’encontre des dispositions de la Constitution du pays.» Elle a par ailleurs rappelé «à la population et à la classe politique leur responsabilité au maintien de la paix et de la stabilité dans le pays.»

La CEDEAO invite la classe politique à «prendre de toute urgence les mesures nécessaires pour rétablir le calendrier électoral conformément aux dispositions de la Constitution du Sénégal».

La commission de la CEDEAO a aussi indiqué qu’en ces temps difficile pour le pays et la région, elle lance un appel à toutes les parties prenantes pour qu’elles renoncent à la violence et à toute action susceptible de troubler davantage la paix et la stabilité du pays.

Cette déclaration de la CEDAO arrive au lendemain d’une loi adoptée par une partie des députés pour le report des élections le 15 décembre 2024.

Depuis l’annonce du report du scrutin du 25 février 2024 par le Président Macky Sall, des violences ont lieu dans plusieurs villes du pays principalement à Dakar, dans la capitale.

Plusieurs hommes et femmes politiques, dont des candidats déclarés ont été arrêtés par les forces de sécurité notamment la gendarmerie nationale.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...