spot_img
spot_img

SIAO 2023 : Forte mobilisation des mélomanes pour soutenir des artistes

Publié le : 

Publié le : 

Chaque soir, sur le site du Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO) 2023, des artistes font des prestations. Le 1er février 2023, les artistes Ella Nikiema, chantre religieuse et Fadouba dit l’Homme du Djandari, artiste révolutionnaire burkinabè ont tenu les mélomanes en haleine durant des heures. 

Par Valérie Traoré

Il était 17h 30 dans la vaste cour du SIAO, à Ouagadougou. Le concert annoncé débute par quelques prestations pour accueillir le public qui prend progressivement place.

C’est une troupe traditionnelle  qui est sur le podium. Sa prestation attire petit à petit les spectateurs, qui se regroupent autour du podium.

À partir de 20h, c’est au tour des grands artistes burkinabè de faire leur apparition. Le public profite ainsi d’un concert en direct, apportant en même temps son soutien à ces artistes vedettes.

Jeunes, vieux, hommes, femmes ont été nombreux à effectuer le déplacement au SIAO.

L’artiste Fadouba, à l’état civil Idrissa Ouattara, a été le premier à monter sur la scène autour de 20h30. Il a été accueilli par des acclamations.

SIAO 2023 artistes
L’artiste Fadouba, à l’état civil Idrissa Ouattara

Fadouba ou « la bénédiction des parents » est le nom de l’artiste. Il est l’auteur de 3 albums et de 3 singles sortis en 2023 en hommage aux FDS (Forces de défense et de sécurité) et en soutien au chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré. Fadouba dit être venu conquérir le public ouagalais et se faire connaître.

« Je suis dans le combat (Ndlr : chanson) depuis l’âge de 15 ans ; J’ai commencé à jouer le djembé avec les aînés au quartier, à Bobo-Dioulasso et c’est en 2006 que mon premier album a vu le jour.

Il est baptisé « Réveillez-vous ! » ; le second est sorti en 2009 et porte sur « La soif de la liberté » et le troisième en 2017 est titré «Hypocrisie».

A la fin de son spectacle, Fadouba m’a confié  : « J’ai aimé ma prestation, c’était une chance pour moi de me produire au SIAO et de me faire connaître encore plus du public. »

Dans ses chansons, il traite des thématiques telles que la liberté, l’amour et la cohésion sociale. Son titre qui a le plus de succès est « Victoire » en hommage au capitaine Traoré, le chef de l’Etat burkinabè.

Dès les premières notes de cette chanson, ils ont été nombreux ceux qui sautillaient dans le public.  Parmi eux, Bissaka-men, un jeune rasta venu de Bobo-Dioulasso pour la circonstance. Il me dit être venu, accompagné de ses amis.

« C’était formidable, j’ai beaucoup aimé, il nous a émerveillé ; il a un titre qui dit « A bas les terroristes ! » ; c’est courageux de dire ça et c’est un titre que j’aime beaucoup. Il est engagé et déterminé et c’est à saluer. Il a le courage de dénoncer, je le respecte » m’explique M. Bissaka-men.

À la suite de l’artiste Fadouba, la chantre Ella Nikiema a été accueillie par des cris assourdissants du public.

Dès qu’elle s’est mise à fredonner « Abraham ooh…. », un de ses titres phares, le public l’a accompagnée en chœur.

SIAO 2023 artistes
L’artiste Ella Nikiema en prestation

Madame Ella Nikièma n’a pas manqué de saluer cette présence du public : « C’est un très grand plaisir d’être en contact avec un chaleureux et merveilleux public pour encore chanter les merveilles de Dieu. C’est un sentiment de joie et de bonheur qui m’anime. Et le public a chanté avec moi ; toute la gloire revient à Dieu. »

« Je suis dans la joie. Ce soir, nous avons revisité tous les titres de mes albums, des chansons de mon premier album que le public a adopté depuis 1998,… ».

Des spectateurs, en joie, l’exprimaient en montant par moment sur le podium pour saluer les artistes. Parmi eux, M. Ilboudo.

« Depuis mon enfance en 1998, je suivais la bonne dame ; tout ce qu’elle fait, j’apprécie ; nous avons dansé au rythme de ses chansons. Tous ses titres m’ont profondément touché et jusqu’à présent. Elle est mon idole. Je suis satisfait de sa prestation de ce soir » se réjouit-il.

Le souhait de tous ces artistes que j’ai rencontrés au SIAO, cette soirée-là, est le retour de la paix au Burkina Faso.

« Mon souhait pour le Burkina est que la paix revienne enfin ; que nous puissions nous réjouir et glorifier le nom du Seigneur. Avec la volonté du gouvernement et la prière, nous sommes convaincus que la paix reviendra au Burkina Faso » a dit Ella Nikiema.

Lire aussi: SIAO 2023 : Un dispositif sécuritaire assez particulier

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...
spot_img

Autres articles

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...