spot_img
spot_img

SIAO 2023 : des rencontres B to B pour des acheteurs professionnels et artisans

Publié le : 

Publié le : 

À l’occasion de la 16ᵉ édition du Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO), un espace de rencontres B to B a été mis en place. Le 28 janvier 2023, je suis allée à la rencontre des premiers responsables de cette plateforme et des artisans qui ont fait recours à leurs services.

Par Elza Nongana

Débuté le 27 janvier 2023 après la cérémonie d’ouverture officielle de la 16ᵉ édition du Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO), l’espace de rencontres B to B se poursuit tout au long du Salon. Son rôle est de faciliter la mise en contact entre artisans et acheteurs professionnels locaux et internationaux.

Selon M. Moumouni Sanogo le président de la commission assistance aux acheteurs et visiteurs professionnels dans le cadre du SIAO 2023, les rencontres B to B sont des rencontres entre deux personnes qui ont des idées et l’envie de se mettre ensemble dans le cadre de leur travail professionnel.

SIAO 2023 rencontres B to B
M. Moumouni Sanogo président du comité d’assistance

« Vous avez les visiteurs et les acheteurs professionnels qui sont là et qui souhaitent échanger avec les entreprises artisanales qui sont là dans le cadre du SIAO en fonction de leurs besoins ».

C’est dans ce sens que le comité organise des rencontres pour les acheteurs et artisans. « Nous avons des interprètes qui sont là pour ceux qui ne comprennent pas le français qui parlent l’anglais ou l’allemand pour faciliter les échanges professionnels ».

Selon le président du comité, leurs services sont gratuits. À ce Salon, le nombre d’acheteurs professionnels connait une baisse par rapport aux années antérieures à l’en croire.

« Tout compte fait, le nombre n’est pas important, mais c’est la quantité de produits que le peu pourrait acheter et les relations de partenariats qui pourrait être issus de ces actions», explique-t-il.

Mme Marie-Madeleine Tiendrebeogo présidente régionale Centre Ouest (Koudougou) participe à ce SIAO avec des artisans de la région. Elle affirme avoir fait recours aux services du comité d’assistance aux acheteurs et visiteurs. « Nous attendons beaucoup de cette rencontre pour avoir des partenariats et pouvoir faire de bonnes affaires. Nous avons demandé à ce que le comité nous trouve des partenaires locaux et internationaux ».

SIAO 2023 rencontres B to B
Mme Marie-Madeleine Tiendrebeogo présidente régionale Centre Ouest (Koudougou)

M. Guillaume Dofini, directeur régional chargé de l’Artisanat du Centre Sud, déclare avoir accompagné les artisans de sa région à s’inscrire au niveau du comité des rencontres B to B. « On n’a estimé qu’il était important de les accompagner à s’inscrire pour les rencontres B to B. Cela va leur permettre de diversifier les partenaires et d’acquérir d’autres expériences ».

La France, la Suisse, l’Allemagne, le Japon et les États-Unis figurent parmi les pays qui se sont inscrits en tant que visiteurs ou acheteurs professionnels depuis le début des rencontres de l’espace B to B à cette 16ᵉ édition.

Lire aussi : SIAO 2023 : plusieurs ministres de l’Artisanat de la sous-région visitent les stands des exposants

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : 46 530 touristes enregistrés à fin mars 2024

Les indicateurs du tourisme et de l’hôtellerie sont en hausse au mois de mars 2024, indiquent des données de l’Observatoire national du tourisme (OBSTOUR),...

Musée national du Burkina : Le grand public invité à découvrir le mystère des masques 

Ce mardi 11 juin 2024 à Ouagadougou, le directeur général du Musée national du Burkina Faso, Sabari Christian Dao, était devant la presse pour...

Burkina Faso : Plus de 13 tonnes d’or produites à fin mars 2024

La production industrielle totale d’or est estimée à 13,666 tonnes à fin mars 2024, selon un rapport de la direction générale de l’économie et...

Mali : libération de Hamadoun Bah et fin de la grève des banquiers

Au Mali, le procureur Mohamedine Houssa a ordonné, ce lundi 10 juin 2024, la mise en liberté du secrétaire général du Syndicat national des...

Burkina : 828,9 milliards de F CFA de biens exportés en fin mars 2024

Au Burkina, les exportations totales de biens s’établissent à 828,9 milliards de F CFA en fin mars 2024, en augmentation de 21,4% par rapport...
spot_img

Autres articles

Burkina : Rémunération des prestations spécifiques, les décrets y relatifs abrogés

(Ouagadougou, 12 juin 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé ce mercredi, l’hebdomadaire Conseil des ministres. Selon...

Burkina : Un obus tombe dans la cour de la Télévision nationale

Un obus est tombé, dans la soirée de ce 12 juin 2024, dans la cour de la Télévision nationale du Burkina. Par la rédaction Les réseaux...

Campagne anti-larvaire au Burkina : le ministère de la santé à l’offensive contre le palu et la dengue

Le ministre en charge de la santé, Robert Kargougou, a lancé, le mardi 11 juin 2024 à Ouagadougou, les activités de lutte anti-larvaire. Des...

Charte révisée de la Transition : Harouna Dicko interpelle le Conseil constitutionnel

Le citoyen Harouna Dicko n’est pas d’accord avec certaines dispositions de la nouvelle Charte de la Transition issue des Assises nationales du 25 mai...

BEPC 2024 : Un taux de succès de 35,79% au premier tour dans le Plateau central

Le jury I de Ziniaré a proclamé les résultats du premier tour de l’examen du BEPC 2024 le mardi 11 juin 2024. Des candidats...