Home A la une Société : le Massa de Dédougou fait ambassadeur régional de la Coalition Jam...

Société : le Massa de Dédougou fait ambassadeur régional de la Coalition Jam pour la paix et la cohésion sociale

0
Majesté Albert Lombo Dayo, le Massa: la Coalition Jam pour la paix et la cohésion sociale
Sa Majesté Albert Lombo Dayo, le Massa de Dédougou fait ambassadeur régional de la Coalition Jam pour la paix et la cohésion sociale

Le Massa de Dédougou, Albert Lombo Dayo, a été investi ambassadeur régional de la Coalition Jam pour la paix et la Cohésion sociale (CJPaCS). Cette investiture est intervenue au cours de la cérémonie de réconciliation des fils et filles de Bourasso. C’était le Jeudi 25 mars 2021 dans la commune de Bourasso, province de la Kossi, région de la Boucle du Mouhoun. Plusieurs personnalités ont pris part à cette cérémonie.

Par Tatiana Kaboré, de retour de Dédougou

Le Massa de Dédougou a été élevé au rang d’ambassadeur de la Coalition Jam pour la paix et la cohésion sociale dans la région de la Boucle du Mouhoun. C’était le 25 mars 2021, à Bourasso, commune située à une vingtaine de kilomètres de Dédougou au cours de la cérémonie de réconciliation entre les fils et filles de ladite commune. Selon la Coalition Jam, le Massa de Dédougou a été choisi pour son leadership dans la promotion de la paix et de la cohésion sociale dans toute la région de la Boucle du Mouhoun.

Plusieurs personnalités  religieuses, administratives et coutumières étaient présentes à la cérémonie d’investiture présidée par Gouverneur de la Région de la Boucle du Mouhoun, Edgard Sié Sou.

Sa Majesté Albert Lombo Dayo, puisque c’est de lui qu’il s’agit est le Chef de canton de Dédougou et président du « Massa Ton ». En effet, il a été désigné président du « Massa Ton » par les chefs de cantons et de villages de la région de la Boucle du Mouhoun en février 2020. Le « Massa Ton » est une sorte de conseil suprême des chefs traditionnels de la région de la Boucle du Mouhoun qui œuvre à consolider le vivre ensemble entre les populations dans cette période où le pays traverse une crise sécuritaire sans précédent.

Pour mémoire, la Coalition Jam pour la paix et la cohésion sociale a été créée en 2020 avec pour président El Hadj Moussa Cissé. C’est un regroupement de plusieurs organisations de la société civile (OSC) et de personnalités de différents statuts ayants pour points communs la promotion et l’entraide sociale, la paix, la tolérance et le bien vivre-ensemble. Font ainsi partie de la coalition, l’association Rahma, l’association Tabital Andal des Maîtres Coraniques du Sahel (ATA/MCS), Jam Djegodji Buuli, des acteurs de la santé, des enseignants d’université, des acteurs de commerce, des leaders religieux de toutes confessions et des coutumiers, etc.

La Coalition a mené du 18 décembre 2020 au 07 février 2021, une caravane placée sous le thème « Rôles et responsabilités des leaders d’opinion dans la quête de la paix et de la cohésion sociale ». Cette caravane avait sillonné les régions durement touchée par la crise sécuritaire, dans le but de promouvoir la paix et la cohésion sociale. Les villes parcourues au cours de la tournée sont Djibo, Fada N’Gourma, Ouahigouya, Dédougou, Kaya, Bobo-Dioulasso et Ouagadougou où se sont tenues la rencontre synthèse et la cérémonie de clôture.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 + 6 =