Home Politique Sociétés privées de sécurité : bientôt l’immatriculation des vigiles au régime de...

Sociétés privées de sécurité : bientôt l’immatriculation des vigiles au régime de sécurité sociale

0
Une société privée de sécurité au Burkina Faso.
Une société privée de sécurité au Burkina Faso.

Le conseil des ministres du mercredi 27 octobre 2021, a adopté un décret portant réglementation des activités des sociétés privées de sécurité au Burkina Faso. Ce décret concerne les sociétés privées de gardiennage au Burkina Faso.  Selon les autorités burkinabè, l’adoption de ce décret permettra au pays de se doter de nouveaux textes règlementaires en vue de rendre l’activité des sociétés privées de sécurité plus performante et efficace.

Par Tatiana Kaboré

La sécurité et la protection des biens mobiliers et immobiliers des entreprises et des particuliers contre différentes formes de risques, sont les missions du métier des sociétés de gardiennage.

En plus des forces de défense et de sécurité, les vigiles participent à la sécurisation et sont considérés comme une source de sécurité supplémentaire.

Les sociétés de sécurité sont de plus en plus sollicitées aussi bien par les services publics comme privés. Cependant, elles sont souvent critiquées par rapport à la faible rémunération attribuée à leurs agents que sont les vigiles avec souvent des arriérés de salaires. Une situation qui joue sur le moral de ces hommes de sécurité sur le terrain.

Au regard des différentes difficultés que vivent ces sociétés, le gouvernement a adopté un décret le 27 octobre 2021, en vue de professionnaliser davantage les activités desdites sociétés privées de sécurité.

Cette professionnalisation va se concrétiser à travers un minimum de formation pour les professionnels de ces sociétés, une catégorisation du personnel et un regard sur leurs équipements.

Ce décret selon les autorités, vise à actualiser les textes réglementaires des activités de celles-ci, par la fusion du décret n°2009-343/PRES/PM/SECU/DEF/MATD/MJ/MEF/MTSS du 25 mai 2009 portant règlementation des activités des sociétés privées de gardiennage. Mais aussi du décret n°97-534/PRES/PM/MATS du 28 novembre 1997 portant règlementation des activités des sociétés privées d’investigations.

Ainsi, plusieurs innovations ont été apportées. Les majeures concernent la prise en compte des activités de transport de fonds, de métaux précieux ou de valeurs et de prestations de services visant à protéger l’intégrité physique des personnes. Aussi, elles concernent l’instauration de la qualification professionnelle pour tout dirigeant de société privée de sécurité, la catégorisation des vigiles en trois (03) niveaux. L’autre innovation, concerne l’immatriculation des vigiles au régime de sécurité sociale et l’adoption d’un modèle type de couture des uniformes pour toutes les sociétés de sécurité.

www.libreinfo.net

 

 

 

 

 

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 × 18 =