Home Diplomatie Sommet extraordinaire de l’UA sur le terrorisme: la Maroc regrette le retrait...

Sommet extraordinaire de l’UA sur le terrorisme: la Maroc regrette le retrait du Mali du G5 Sahel

0
sommet extraordinaire union africaine
Le ministre marocain des affaires étrangères Nasser Borita

Les travaux du sommet extraordinaire de l’union africaine sur le terrorisme et les changements anticonstitutionnels se tenaient ce samedi 28 mai 2022 à Malabo, en Guinée Equatoriale. Le ministre marocain des affaires étrangères qui a regretté le retrait du Mali du G5 Sahel.

Par La Rédaction

Les dirigeants de l’union africaine réfléchissent à Malabo sur l’avancée du terrorisme et les changements anticonstitutionnels. Le chef de la diplomatie marocaine Nasser Borita a expliqué que les indicateurs de sécurité sur le continent deviennent rouge un par un.

Il a appelé à ce qu’aucun espace politique ou opérationnel ne soit négligé, aucune source de tension nationale ou régionale et, surtout, qu’aucun pays ne soit laissé seul.

Nasser Borita a regretté la décision du mali de se retirer des états du groupe des cinq sahel, qui était une « très mauvaise nouvelle», et a exprimé l’espoir que le pays frère, dont nous connaissons l’engagement au terrorisme, serait en mesure de retrouver rapidement sa place dans notre « réponse collective ».

Selon lui, la menace terroriste en Afrique est devenue plus agressive, avec l’émergence de nouveaux groupes s’adaptant aux réponses nationales et régionales, pour semer le chaos et viser la stabilité, soulignant que le système terroriste évolue pour devenir un lien avéré entre le terrorisme, la sécession et la criminalité.

Ainsi, une véritable action stratégique continentale contre le terrorisme, a t-il déclaré ce samedi au sommet extraordinaire de l’union africaine.

www.librenfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
42 ⁄ 14 =