Accueil Développement TAC 9: «la réouverture des frontières se pose avec acuité», Premier ministre...

TAC 9: «la réouverture des frontières se pose avec acuité», Premier ministre Christophe Dabiré

Coopération Burkina Côte d'Ivoire
Le Premier Ministre du Burkina Christophe Dabiré au neuvième TAC à Abidjan

Le conseil des ministres conjoint des deux gouvernements Ivoirien et Burkinabè se tient le mardi 27 juillet 2021 à Abdijan, dans la capitale économique ivoirienne. Le conseil des ministres conjoint entre dans le cadre de la 9ème édition du Traité d’amitié et de coopération. Coprésidé par les deux Premiers ministres Christophe Dabiré et Patrick Achi, il s’agira d’examiner les travaux des experts avec les ministres en charge des Affaires Etrangères Alpha Barry et Kandia Camara qui a eu lieu la veille.

 

Par Albert Nagreogo, depuis Abidjan

Au delà des sujets classiques notamment les grands projets entre les deux pays, les questions d’actualités s’invitent à ce TAC. A l’entame des travaux à l’hôtel Ivoire mardi matin, le Premier ministre Burkinabè Christophe Dabiré a plaidé dans son discours pour la réouverture des frontières entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. «La COVID-19 a également conduit à la fermeture des frontières entre le Burkina Faso et la République de Côte d’Ivoire qui a eu pour conséquence, de freiner considérablement la circulation des personnes et des biens, l’organisation d’activités culturelle et artistique favorisant le rapprochement entre nos deux Peuples», a déclaré le Premier ministre.

Christophe Dabiré a ainsi relevé que la réouverture des frontière se pose avec acuité. «Aujourd’hui encore, dans un contexte sanitaire incertain et face aux difficultés liées à cette fermeture de nos frontières, la question de leur réouverture se pose avec acuité», poursuit le Premier ministre Christophe Dabiré.

Il ajoute qu’:«Il s’avère donc indispensable que nous puissions nous pencher sur cette importante question afin de trouver les solutions les plus idoines et convenables à tous. C’est pourquoi du haut de cette tribune, j’invite nos administrations réciproques, chargées de ces questions à faire preuve de plus de professionnalisme dans leur fonction, à travers le respect strict des décisions prises en la matière»., déclare Christophe Dabiré

Il faut rappeler qu’au début des travaux des experts, en prélude à ce conseil conjoint, la Directrice générale de la coopération bilatérale du Burkina Olivia Rouamba avait demander d’inscrire la question de la réouverture des frontières dans les débats. «C’est une instruction de la hiérarchie». , avait elle confié à Libre info.

Le Premier ministre Ivoirien Patrick Achi, n’en fait pas cas dans son message. Cependant, certains membres de la délégation Burkinabè ont confié que les débats sont bien avancés, par conséquent la réouverture ne saurait tarder.

Le Premier Ministre Burkinabè, Christophe Dabiré rencontre le Président Ivoirien Alassane Ouattara dans la mi journée du mardi 27 juillet 2021,juste après le conseil conjoint des deux gouvernements. Une question qui pourrait revenir au cours de cette audience.

Lire aussi: Côte d’Ivoire – Burkina Faso: les experts discutent de la réouverture des frontières terrestres au TAC 9

www.libreinfo.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
12 ⁄ 6 =