Home Société Tchad : l’église protestante quitte le processus du dialogue national inclusif 

Tchad : l’église protestante quitte le processus du dialogue national inclusif 

0

Après l’église catholique, c’est l’église protestante qui quitte le dialogue national inclusif et souverain entamé au Tchad le 7 septembre 2022. Elle parle de «non respect des engagements» selon notre confrère de Tchadinfo qui cite un communiqué. 

Par Nicolas Bazié 

Le dialogue a débuté depuis le mois d’août 2022. Cependant, les choses semblent avancer à pas de caméléon. L’église catholique s’est désengagée et une semaine après c’est l’Entente des églises et missions évangéliques au Tchad (ÉMET) qui ne se reconnaît pas dans le processus de dialogue national initié par les nouvelles autorités du pays. 

La raison de ce départ, selon les protestants est le non-respect des engagements pris par le présidium, pour revoir le règlement intérieur et le réaménagement du présidium.

« Après une large concertation le mercredi 7 septembre 2022, l’Eglise protestante au Tchad décide de suspendre sa participation, pour ne pas être rangé du côté de ceux qui cautionnent l’injustice et l’inégalité», précise le communiqué de l’église protestante repris par le média tchadien. 

Elle dit vouloir néanmoins rester dans la prière pour que les choses aillent bon train. 

Plusieurs voix s’élèvent pour dénoncer le non-respect de certains engagements dans le processus du dialogue national inclusif et souverain. Des manifestations ont même éclaté dans certains quartiers de la capitale. 

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
4 + 10 =