spot_img
spot_img

Tchad : Mahamat Déby maintenu pour deux ans de plus à la tête de la Transition

Publié le : 

Publié le : 

Au Tchad, le Dialogue national souverain et inclusif (DNSI) débuté le 20 août 2022 a pris fin le samedi 9 octobre 2022 avec un prolongement de deux ans du mandat de Mahamat Déby. Les participants ont accordé deux ans supplémentaires au général Mahamat Déby à la tête de la Transition avec la possibilité de se présenter à la présidentielle.

Par  La Rédaction

Après un an et demi à la tête de la Transition au Tchad, le général cinq étoiles, Mahamat Déby s’est vu confié deux ans de plus le samedi 9 octobre 2022. Les participants au dialogue national souverain et inclusif en ont décidé ainsi.

Il devra prêter serment devant la Cour suprême dans les jours à venir pour ces deux ans supplémentaires de pouvoir. Le dialogue a aussi indiqué clairement que le président de la Transition Mahamat Déby peut se présenter comme candidat à la présidentielle au terme de la transition.

Le fils d’Idriss Déby avait pourtant fait la promesse à la communauté internationale au début de la Transition notamment à l’Union africaine, l’Union européenne et la France qu’il ne se présenterait pas aux élections présidentielles.

Mahamat Déby «avait fait la promesse de ne pas se présenter à l’élection après la transition et c’est sur cette base qu’il avait été adoubé par la communauté internationale», a réagi pour l’AFP Max Loalngar, coordinateur de la plateforme d’opposition Wakit Tamma.

Le Cadre Permanent de Concertation et de Réflexion (CPCR), alliance d’une vingtaine de groupes rebelles qui ont boudé Doha et le DNIS, dont le FACT, avaient fustigé par avance vendredi un «carnaval (…) qui ne fait que légitimer la succession dynastique et pérenniser un régime corrompu».

L’Union africaine (UA) avait exigé le 19 septembre dernier que la junte ne prolonge pas les 18 mois de transition, «et rappelé sans équivoque qu’aucun membre du Conseil militaire de transition ne pourra être candidat aux élections à la fin de la transition».

Agé de 38 ans, le général Mahamat Déby avait été proclamé président le 20 avril 2021 après la mort de son père Idriss Déby Itno. Le général est à la tête d’un conseil militaire de 15 généraux.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Euro 2024 : L’Espagne se qualifie pour la finale

L’Espagne a atteint la finale de l’Euro 2024 grâce à une victoire de 2-1 face à la France, le mardi 9 juillet 2024 à...

Charte modifiée de la Transition: lettre ouverte au Premier Ministre (Harouna Dicko et Abdoul Aziz Congo)

Ceci est une lettre ouverte au Premier ministre parvenue à la redaction de Libreinfo.net ce vendredi 5 juillet 2024. Nous l'a publions en intégralité. Les...

Ouahigouya/Veille citoyenne : Des «Wayiyan» renforcent leurs capacités

Le samedi 29 juin 2024, le ministère des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi a organisé à Ouahigouya, chef-lieu de la région du...

Lutte contre le terrorisme : La CEDEAO prévoit plus de 2 milliards de dollars pour sécuriser son espace 

Les ministres de la Défense et des Finances de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) se sont réunis jeudi 27...

Burkina : 19 sociétés d’État contribuent à plus de 500 milliards de FCFA au budget national

La 32e session de l’Assemblée générale des sociétés d’Etat (AG-SE) s’est ouverte ce 27 juin 2024 à Ouagadougou. Ce sont 19 sociétés d’Etat et...
spot_img

Autres articles

Voice Academy : 14 impétrants prêts pour les métiers de la voix parlée

La Voice Academy a organisé, ce samedi 20 juillet 2024 à Ouagadougou, la remise des attestations de fin de formation aux étudiants de sa...

Ligue de football du Nord : Pas de consensus pour l’élection du président  

Dans la région du Nord, deux candidats sont en lice pour le poste de président de la Ligue régionale de football. Il s’agit de...

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...