Home Sécurité Tchad : « Tant que chacun a une arme sur soi, il...

Tchad : « Tant que chacun a une arme sur soi, il n’y aura pas de paix » affirme le Premier ministre M. Saleh Kebzabo

0
Tchad
Les armes de guerre récupérées des mains de civils au Tchad

Au Tchad, la commission mixte de désarmement a présenté, le 27 octobre 2022, 1913 armes de guerre retirées des mains de civils. Cet acte a été salué par le Premier ministre tchadien, M.Saleh Kebzabo.

Par Sidiki Kabré

Plus de 1900 armes de guerre ont été récupérées des mains de civils au Tchad. Lors de la présentation de ces armes, le chef du gouvernement, M. Saleh Kebzabo, a invité ses compatriotes qui détiennent illégalement des armes à les restituer.

Pour le Premier ministre tchadien, « Tant que chacun a une arme sur soi, il n’y aura pas de paix ». Il a ajouté : « Par tous les moyens, on va continuer sur cette lancée. La commission ne dispose pas de tous les moyens qu’il faut pour continuer cette mission, mais on va l’encourager ».

Selon nos confrères de Alwihda Info, M. Saleh Kebzabo a relevé que « l’un des éléments qui fait que nous ne sommes pas en paix, est la circulation de toutes ces armes ». A en croire le Premier ministre tchadien, M. Kebzabo, «tous les jours, on apprend qu’il y a eu des tirs, qu’on a tué dans le pays ». Il a demandé à la commission de poursuivre son travail de désarmement, sinon de l’intensifier.

M. Kebzabo trouve « qu’on ne doit pas seulement saisir les armes illégalement détenues, mais également traduire les auteurs devant la justice ».

Le Tchad traverse, depuis quelques jours, une grave violence qui a occasionné la mort de plus de 50 personnes, civils et forces de l’ordre confondus.

Lire aussi: Manifestations au Tchad: Félix Tshisekedi désigné “facilitateur” dans la crise tchadienne

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =