Accueil Politique Terrorisme au Burkina Faso : 5415 enfants et 1052 ménages déplacés suite...

Terrorisme au Burkina Faso : 5415 enfants et 1052 ménages déplacés suite à l’attaque de Solhan

Ministre communication Tamboura
Le ministre en charge de la Communication a indiqué qu'il existe des informations secrètes sur l'attaque de Solhan

Le Conseil des ministres du mercredi 9 juin a été présidé par le premier ministre Christophe Dabiré. Le ministre de la Communication, et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement, Ousséni Tamboura dans son point de presse a fait cas de 7644 personnes déplacées suite à l’attaque de Solhan dans la nuit du vendredi 4 juin au samedi 5 juin 2021.

Par Rama Diallo, stagiaire

Le Conseil des ministres du mercredi 9 juin 2021 s’est tenu sous la présidence du Premier ministre, Christophe Dabiré.

Dans son compte rendu, le ministre en charge de la Communication, Ousséni Tamboura a donné le chiffre officiel du nombre de décès de l’attaque de Solhan. Il a fait cas de 132 décès, 40 blessés dont 4 graves et 11 personnes ont pu quitter l’hôpital pour regagner leurs familles.

Selon le Porte-parole du gouvernement, suite à l’attaque 7644 personnes ont migré vers Sebba. Parmi ces personnes, l’on dénombre 5415 enfants et 1052 ménages.

Ousséni Tamboura a signifié que dans la même période de l’attaque de Solhan, Markoye, une commune rurale de la province de l’Oudalan, a subi également des attaques terroristes. Pour le bilan de Markoye, l’on dénombre 15 morts.

Le lundi 7 juin 2021 dans la région de l’Est, deux civiles et deux militaires ont été tués par des hommes armés non identifiés.

Concernant l’attaque de Solhan, le ministre en charge de la communication, a déploré le traitement médiatique sur la prétendue attaque terroriste sur un car, information qui s’est révélée fausse.

Il a invité les professionnels des médias au respect des principes élémentaires du métier du journalisme, à savoir l’éthique et la déontologie, surtout dans le contexte de lutte contre le terrorisme où la guerre se gagne également psychologiquement.

Le ministre a indiqué que le groupe Oméga a été suspendu pour cinq jours par le Conseil supérieur de la communication, qui va auditionner d’autres organes de presse tels que Radio France Internationale et la radio nationale.

Ousséni Tamboura a annoncé au cours de son point de presse, la tenue prochaine d’une session du dialogue politique du 17 au 19 juin 2021. Cette session va permettre aux partis de la majorité et de l’opposition de se pencher sur la situation sécuritaire et sur la réforme à minima du code électoral afin de faciliter la tenue des prochaines élections municipales en mai 2022.

www.libreinfo.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
12 ⁄ 4 =