spot_img

Terrorisme :le Président Kaboré à t-il un choix à faire encore ?

Publié le : 

Publié le : 

Il aura tout essayé déjà mais rien n’a changé véritablement. En effet, le 31 décembre 2018, il annonçait l’état d’urgence pour la première fois. D’autres mesures ont été prises à la suite de l’état d’urgence certainement pour assurer la bonne exécution. Il change le Ministre de la défense et élève le nouveau au rang de Ministre d’Etat, le ministre de la sécurité quitte également le gouvernement et fait place à un homme de sécurité(gendarme à la retraite). Comme si cela ne suffisait pas,le président Kaboré fait une vague de remaniement à la tête de plusieurs commandements: le Chef d’état major général des armées quitte la tête de l’armée, les principales régions militaires subissent les mêmes changements. Deux opérations d’envergure sont lancées contre le terrorisme à l’Est(Otapuanu)et plus tard dans trois autres régions (Centre nord,Nord et le Sahel) avec Ndoofu.L’état d’urgence est prorogé mais les déplacés internes atteignent un pic jamais égalé au Burkina.Plusieurs gouverneurs sont rappelés y compris ceux qui sont dans les régions en proie au terrorisme.

Le budget de l’armée a été augmenté,une coopération militaire avec la France renforcée lors d’une visite à Paris mais le résultat de la lutte anti-terroriste demeure insignifiant. Libreinfo.net pose la question,que reste encore à faire au président Kaboré?

Le Président Roch doit tenir aujourd’hui un conseil de défense. Pourra t-il faire vraiment un choix tactique encore ? Attendons de voir.

La Rédaction
www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Suspension des activités politiques : Les partis et OSC du Mali saisissent la Cour suprême 

Les partis, regroupement de partis et organisations de la société civile dans un communiqué du 22 avril 2024, ont saisi la Cour suprême pour...

Guinée: la Cedeao annonce un soutien de plus de 5,5 milliards fcfa

Le commissaire au développement humain et aux affaires sociales de la CEDEAO, Pr Fatou Sow Sarr a annoncé le 19 avril 2024 à Abuja,...

Togo : Des urnes législatives pour référendum constitutionnel

Les électeurs togolais sont appelés aux urnes le 29 avril prochain pour élire leurs députés et conseillers régionaux sur fond de tensions sociopolitiques autour...

Togo/Élections:  650 millions FCFA pour soutenir les candidats 

Dans le cadre des élections législatives et régionales prévues le 29 avril 2024 au Togo, le gouvernement a débloqué la somme de 650 millions...

Coopération : Le Mali obtient 150 millions de litres de gasoil du Niger

Le Mali et le Niger ont signé un accord de partenariat le lundi 16 avril 2024 à Koulouba,  visant à vendre 150 millions de...
spot_img

Autres articles

SNC 2024: Entre inquiétude et espoir, les artistes du Nord se préparent

A quelques jours de l’ouverture officielle de la Semaine nationale de la culture (SNC) Bobo 2024, les artistes de Ouahigouya dans la région du...

Coopération : Le Premier ministre Apollinaire Kyélem de Tambela en visite en Iran

Le Premier ministre, Dr Apollinaire Kyelem de Tambèla, est en visite de travail et d'amitié en Iran, du 24 avril au 1er mai 2024....

Lutte contre le terrorisme: Des chefs d’État africains réunis à  Abuja définissent des stratégies 

Des dirigeants africains se sont réunis du 22 au 23 avril 2024 à Abuja au Nigéria pour définir des stratégies de lutte contre le...

Oxfam: l’inégalité des revenus est élevée ou s’accroît dans 60 % des pays bénéficiant de prêts du FMI et de la Banque mondiale

L'inégalité des revenus est élevée ou en augmentation dans 60 % (64 sur 106) des pays à revenu faible ou intermédiaire qui reçoivent des...

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts selon une...