Accueil Société Terrorisme: un stage pour apprendre le secourisme, le sauvetage au combat, le...

Terrorisme: un stage pour apprendre le secourisme, le sauvetage au combat, le guidage d’hélicoptère,…à l’ISLO

La photo de famille à la fin de la formation/libreinfo.net

Une trentaine d’officiers venus de plusieurs pays africains ont terminé leur stage au sein de l’institut supérieur de logistique de Ouagadougou(ISLO). La remise des attestations a eu lieu le 29 novembre 2019 en présence du chef d’Etat-major Général des Armées(CEMGA), Moise Minoungou.

Ce sont deux promotions d’officiers qui ont terminé leur stage ce 29 novembre. Il s’agit de la troisième promotion du Cours d’application des chefs de sections du matériel(CACSMAT). Cette promotion est composée de 13 stagiaires originaires de 13 pays différents qui, depuis le 11 juin, ont bénéficié d’une formation initiale en management et à la prise de décisions.

Ces stagiaires, ont acquis des connaissances tactiques et techniques dans le domaine de la maintenance en vue d’exercer les fonctions de chef de maintenance. La formation vise aussi à rendre les officiers polyvalents et aptes à occuper les fonctions de chef de section en réparation mobilité, en approvisionnement, en réparation électronique armements et en munitions. « Grâce à ce stage avec des modules aussi bien théoriques que pratiques, les officiers sont formés à des notions telles que la sécurité incendie, le secourisme, le sauvetage au combat ainsi que le guidage d’hélicoptère », a rappelé Nestor Ouédraogo, Directeur Général de l’ISLO.

L’autre formation débutée le 09 septembre dernier, a concerné les officiers de maintenance de troupes(OMCT) et a mobilisé 14 stagiaires venus de 13 pays. Elle a permis à ces officiers subalternes d’acquérir des connaissances techniques dans la gestion des matériels et la maîtrise des coûts de fonctionnement, en vue d’assumer les fonctions de chefs de section de maintenance et d’adjoint au chef de maintenance logistique d’une formation aussi bien en temps de paix qu’en temps de crise.

Le directeur général de L’ISLO Nestor Ouédraogo, à la tribune, le CEMGA remettant une attestation à un stagiaire

Le délégué de la promotion, Dongo N’Zoanga Evrard, a confié que les connaissances acquises au cours de la formation leur ont permis d’avoir une vision claire dans un domaine qui fait encore défaut dans les armées des différents pays. En attendant, ils ont promis de mettre en pratique les connaissances acquises au profit de leurs armées respectives comme le leur a appelé le Directeur de l’ISLO pour qui, la remise de diplômes à l’ISLO, doit être la promesse d’un avenir à construire.

L’ISLO qui a vocation à devenir un pôle de référence en matière de formation en logistique à l’échelle africaine bénéficie de l’appui de la coopération française. « L’appui de la France, qui est appelé à s’inscrire dans la durée, s’explique par le fait qu’il s’agit d’un centre de formation d’excellence qui reçoit des officiers de toute l’Afrique. Nous ambitionnons à travers des centres d’excellence comme l’ISLO de renforcer les capacités des armées africaines »,a expliqué l’ambassadeur de la France au Burkina, Luc Hallade.

Soumana Loura, stagiaire

www.libreinfo.net

 

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
27 − 10 =