spot_img
spot_img

Burkina: Les textes toilettés de la Fédération de football remis à Lazare Banssé

Publié le : 

Publié le : 

Les membres de la commission chargée de la révision des textes de la Fédération Burkinabè de Football (FBF) ont remis les conclusions de leurs travaux au président de l’institution en charge du football, Lazare Banssé. C’était ce mercredi 13 mars 2024 à Ouagadougou.

Par Issoufou Ouedraogo 

Le président de la Fédération Burkinabè de Football, Lazare Banssé a reçu des mains du Président de la commission technique, Jean Claude Sibiri Ramdé, les documents de la révision des textes issus des travaux.

Il s’agit des statuts, du règlement intérieur, du code électoral et du règlement de l’Assemblée générale.

Les membres de cette commission installés le 24 janvier 2023 avaient pour mission de toiletter les textes de la fédération Burkinabè de Football.

Il s’agit pour cette commission technique de «toiletter l’ensemble des textes de la FBF dont, entre autres, de mettre de la cohérence entre les différents textes, prendre en compte l’évolution du football actuel et les attentes des acteurs de notre football. »

Mais aussi, selon leur cahier de charge, de prendre en compte les textes de la Confédération Africaine de Football (CAF) et de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA).

Autrement, la mission était d’opérer les changements qui intègrent le fonctionnement démocratique des structures, l’intérêt général, la transparence et la reddition des comptes, le civisme des membres.

Pour ce faire, 75 sessions ont été tenues par la sous-commission technique et la commission générale à Ouagadougou, à Koudougou et trois avec la FIFA.

Le Président de la commission technique, Jean Claude Sibiri Ramdé a notifié que «seule l’Assemblée générale adoptera en dernier ressort ces textes et qu’il faudra cependant faire un travail de sensibilisation, d’explication et de dialogue pour y aboutir.»

Quand au président de la FBF, Lazare Banssé il a reconnu le «travail gigantesque accompli par la commission». Ce travail, explique-il, règle la plupart des difficultés qu’avaient les anciens textes.

«Si nous développons encore une énième crise autour de ces textes, c’est un rêve qui va s’éloigner, même pour ceux qui prétendent devenir président. Parce que la FIFA va intervenir et on sera sous le comité de normalisation et ça sera parti pour 3 à 4 ans pour des élections» a averti le président de la FBF, Lazare Banssé.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...