spot_img

Lutte contre le terrorisme au Burkina : l’artiste Tiken Jah FAKOLY salue l’engagement du Capitaine Traoré 

Publié le : 

Publié le : 

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, a reçu en audience ce vendredi, 22 décembre 2023, la star du reggae, Tiken Jah FAKOLY présent au Burkina Faso pour une série de concerts à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso.

Tiken Jah FAKOLY a parlé d’unité africaine avec le Chef de l’Etat. « Le combat au Burkina Faso aujourd’hui, est un combat pour l’Afrique et pour la vraie copie de l’indépendance. Parce que, celle qui nous a été donnée en 1960 était la photocopie. Notre génération a donc décidé de récupérer la vraie copie sans animosité et sans être contre quelqu’un », a déclaré l’artiste.

C’est pourquoi la star du reggae a loué l’engagement du Capitaine Ibrahim TRAORE dans la lutte contre le terrorisme et pour la souveraineté du Burkina Faso.

« Le combat du président TRAORE, c’est un combat pour l’Afrique. On ne peut que le féliciter et lui souhaiter beaucoup de courage car ce n’est pas facile. Ce n’est pas un combat contre quelqu’un mais c’est pour la liberté », a soutenu le reggae man panafricaniste.

Il a rassuré le Président de la Transition de son accompagnement au niveau de l’éveil des consciences pour que les populations puissent comprendre le sens de son travail.

Pour lui, « si le Chef de l’Etat continue de faire le combat, c’est parce que le peuple est d’accord et le soutient ».

Le reggae man est présent dans notre pays pour deux concerts à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou. A travers ces activités, il entend faire passer des messages d’éveil de conscience et de sensibilisation.

« Je me suis dit que c’est actuellement que je dois venir au Burkina Faso pour apporter mon soutien au peuple Burkinabè. Nous sommes heureux de faire ces deux concerts à cette période », a-t-il conclu.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...

Ouahigouya : supposé massacre de 170 personnes, le procureur ouvre une enquête

Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord du Burkina Faso, dit diligenter...
spot_img

Autres articles

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...

Ouahigouya : supposé massacre de 170 personnes, le procureur ouvre une enquête

Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord du Burkina Faso, dit diligenter...