Home Sécurité Togo: mort de 7 enfants le 10 juillet, l’armée reconnaît une bavure...

Togo: mort de 7 enfants le 10 juillet, l’armée reconnaît une bavure militaire

0

Dans un communiqué lu à la télévision nationale le 14 juillet 2022, l’armée a reconnu avoir «malencontreusement» tué 7 enfants qui revenaient d’une réjouissance à l’occasion de la Tabaski. Le drame s’est produit le 10 juillet dans le village de Margba dans la commune de Natigou, au Nord du pays.

Par Nicolas Bazié 

« Un aéronef en patrouille nocturne a pris malencontreusement pour cible un groupe de personnes qu’il a confondu à une colonne djihadiste en mouvement», explique l’armée togolaise dans un communiqué.

Le 10 juillet dernier, 7 enfants sont morts et deux autres grièvement blessés. Les premières informations confiaient que les enfants étaient tombés sur une mine, alors qu’ils rentraient d’une réjouissance organisée à l’occasion de la fête de la Tabaski.

Cependant, chose curieuse, des habitants de la localité révélaient avoir vu des drones en l’air peu après les faits.

« Ce drame est survenu sur fonds de renseignement concordants faisant état de menaces et d’infiltration de bandes armées désireuses de mener des attaques terroristes et pointés des localités dans les zones au nord de Dapaong», clarifie l’armée.

« L’imminence du danger», est la cause de ce drame si on en croit les forces armées togolaises qui sont déterminées « à parer à toute action hostile pouvant mettre en péril les populations».

En plus du Burkina Faso, du Niger et du Mali, le Togo est aussi dans le collimateur des groupes armés terroristes qui y mènent déjà des attaques meurtrières.

Lire aussi : Togo : 7 enfants tués dans une attaque terroriste au Nord, frontière avec le Burkina

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
6 ⁄ 3 =