Home A la une Traité d’amitié et de coopération Burkina-Côte d’Ivoire : 13 projets d’accord examinés dont...

Traité d’amitié et de coopération Burkina-Côte d’Ivoire : 13 projets d’accord examinés dont deux signés

0
Traité d'amitié et coopération
Le Premier ministre Burkinabè Christophe Dabiré (milieu) accompagné des ministres Alpha Barry(droite) et Clément Sawadogo(gauche)

Les gouvernements du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire ont coanimé un Conseil conjoint en marge de la 9ème Conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre les deux pays à Abidjan le 27 juillet 2021. A l’issue, les exécutifs des deux pays ont examiné 13 projets d’Accords dont les signatures de deux .

Par Frank Pougbila

13 projets d’Accords dont deux finalisés, sept en cours de négociation et quatre initiés. C’est ce qui révèle le rapport du Conseil conjoint des gouvernements de la 9ème Conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération entre le Burkina Faso et la République de Côte d’Ivoire. Un Conseil tenu à Abidjan, le mardi 27 juillet 2021.

Les ministres ont approuvé et signé un programme d’échange culturel dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord de coopération dans le domaine de la culture 2021-2024. Le deuxième est un Accord sur la facilitation de la circulation des produits locaux et de l’approvisionnement des marchés.

Concernant les projets d’Accords en phase de négociation, il existe la Convention de mise en œuvre d’un fichier national des élèves, de l’inscription en ligne des élèves et de la production des cartes d’identités scolaires au Burkina Faso. Un Accord de coopération dans le domaine de l’urbanisme et de l’habitat et un autre relatif à la validité et à la conversion des permis de conduire nationaux se négocient.

A ces Accords, l’on ajoute le Programme de mise en œuvre de l’Accord dans le domaine de l’éducation, de l’alphabétisation signé le 30 juillet 2014 et du Mémorandum en matière d’enseignement technique et de formation professionnelle signé le 28 juillet 2016.

Les gouvernements négocient un Plan d’action triennal 2021-2023 en matière de coopération décentralisée signé le 30 juillet 2013. Aussi, il y a un Protocole d’Accord de coopération entre l’Office des aires protégées du Burkina Faso et l’Office ivoirien des Parcs et réserves en matière de gestion des aires protégées.

De nouveaux projets d’Accords ont été soumis. L’on cite le Protocole de coopération en matière d’échange de matériels génétiques de ressources halieutiques et l’Accord de coopération dans le domaine de l’artisanat.

Il y a la soumission du Protocole portant création du comité technique spécialisé de partage d’expérience en matière de gestion foncier rural et le Protocole d’Accord entre le Conseil burkinabè de l’anacarde et le Conseil du coton et de l’anacarde.

Le Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire s’est tenu du 24 au 27 juillet 2021 à Abidjan, dans la capitale Ivorienne. Le prochain TAC est prévu dans deux ans, en 2023 à Ouagadougou.

Lire aussi: TAC 9: «la réouverture des frontières se pose avec acuité», Premier ministre Christophe Dabiré

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
2 × 21 =