Home Politique Transition en Guinée: la Cédéao veut un calendrier dans un bref délai

Transition en Guinée: la Cédéao veut un calendrier dans un bref délai

0
Transition en Guinée
Le Président guinéen Mamadi Doumbouya.

Une mission conjointe de la communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cédéao) et du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique et le Sahel (UNOWAS) s’est rendue le 27 février 2022 en Guinée. Cette visite avait pour objectif d’engager des consultations avec les autorités guinéennes sur le processus de Transition politique. 

Par Tatiana Kaboré

Conduite par Shirley Ayorkor Botchwey, ministre ghanéenne des affaires étrangères et présidente du conseil des ministres de la Cédéao,  la mission conjointe en Guinée le 27 février 2022 est composée de Jean Claude Kassi Brou, président de la commission de la Cédéao et de Mahamat Saleh Annadif, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique et le Sahel. 

Dans son communiqué, la Cédéao a exhorté les autorités de la Transition en Guinée à fournir dans les meilleurs délais, un calendrier acceptable pour un retour à l’ordre constitutionnel. Elle a aussi plaidé pour la mise en place d’un cadre de dialogue pour des consultations avec des acteurs sociopolitiques afin d’éviter une détérioration de la cohésion sociale.

Outre cela, la mission dit avoir noté la hausse de tension sociale récente causée par la récupération des biens de l’État par la Cour de Répression des infractions économiques et financières (CRIEF). Elle a à cet effet exhorté les autorités à mener ces procédures en tenant compte des dispositions légales et réglementaires en vigueur dans le pays.

Tout en s’indignant du non-respect du délai indiqué par la conférence des chefs d’Etats et de gouvernement lors de sa réunion du 16 septembre 2021 à Accra, la Cédéao se dit préoccupée par l’absence de chronogramme acceptable pour le retour constitutionnel, six mois après le coup d’État militaire du 5 septembre 2021.

Toutefois, l’institution sous régionale s’est dite satisfaite de certaines actions menées par le Président Mamadi Doumbouya, parmi lesquelles, la mise en place du gouvernement de Transition ainsi que la mise en place du Conseil National de Transition (CNT). La Cédéao a également salué la permission accordée à l’ancien président Alpha Condé qui a pu se rendre à l’extérieur en « visite privée« .

Le 16 septembre 2021, lors de son sommet, la Cédéao avait formulé plusieurs recommandations dont le maintien de la suspension de la Guinée de toutes les instances de la CEDEAO jusqu’à la restauration de l’ordre constitutionnel. Elle avait aussi exigé la tenue, dans un délai de six (6) mois, des élections présidentielle et législatives pour la restauration de l’ordre constitutionnel en République de Guinée. 

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
2 × 25 =