spot_img
spot_img

Banque: UBA enregistre une croissance importante de son chiffre d’affaires

Publié le : 

Publié le : 

UBA enregistre une croissance importante de son chiffre d’affaires, de son bénéfice et de ses indicateurs clés, avec un PBT de 829,7 millions de dollars.

– Une nouvelle démonstration de la croissance panafricaine et mondiale

– Déclaration d’un dividende intérimaire de 0,07 centime par action.

– Les revenus brut atteignent 2,02 millions de dollars.

– Le total des actifs de la banque atteint 20,3 milliards de dollars.

– Les fonds des actionnaires s’élèvent à 2,26 milliards de dollars.

La banque panafricaine, United Bank for Africa (UBA) Plc, a réalisé une performance exceptionnelle pour le semestre clos le 30 juin 2023, selon les termes de son rapport financier audité.

Les résultats publiés à la Bourse Nigériane (NGX) mardi ont révélé que le Groupe a enregistré une croissance à deux ou trois chiffres dans ses principales lignes de revenus, tout en continuant à faire des progrès substantiels dans l’augmentation de la contribution et de la part de marché de ses filiales en Afrique et dans le monde entier.

Plus précisément, à la fin des deux premiers trimestres de l’année, et malgré le contexte macroéconomique mondial difficile et les défis géopolitiques en Afrique, le groupe UBA a enregistré un bénéfice avant impôt de 829,7 millions de dollars, ce qui représente une augmentation extraordinaire de 371% par rapport aux 204,5 millions de dollars enregistrés au cours du premier semestre 2022. Cela s’est traduit par un rendement annualisé des fonds propres moyens de 57,7% contre 17,1% l’année précédente.

En outre :

  • Les résultats ont également montré au 30 juin 2023, un bénéfice net après impôt (PAT) de 776,79 millions de dollars, ce qui représente un bond de 437,8% par rapport au premier semestre 2022.
  • Le revenu d’exploitation a augmenté de 206,6% pour atteindre 1,61 milliard de dollars en juin 2023; plus élevé que les 609,9 millions de dollars déclarés un an plus tôt.
  • Le Groupe a enregistré une croissance de 164% de ses revenus bruts, qui ont atteint 2,02 milliards de dollars en juin 2023, contre 888,2 millions de dollars enregistrés l’année dernière en juin 2022.
  • Le total des actifs a poursuivi sa trajectoire ascendante, dépassant la barre des 19,8 milliards de dollars, pour atteindre 20,3 milliards de dollars, soit un bond de 41,7% par rapport aux 14,4 milliards de dollars enregistrés à la fin de l’année dernière.
  • Les dépôts des clients ont également augmenté de 42,4% pour atteindre 14,7 milliards de dollars au cours de la période considérée, contre 16,9 milliards de dollars à la fin de l’année 2022.
  • Les fonds propres ont augmenté pour atteindre 2,26 milliards de dollars, reflétant la forte capacité du Groupe à générer des fonds en interne.

Conformément à la culture du Groupe qui consiste à verser des dividendes intérimaires et définitifs en espèces, le Conseil d’administration a approuvé un dividende intérimaire de 0,07 centimes par action, ce qui représente une augmentation de plus de 150% par rapport à l’année précédente.

Le Directeur Général/chef de la direction du groupe UBA, M. Oliver ALAWUBA, a commenté les résultats en disant que la performance exceptionnelle soulignait l’engagement du groupe à fournir constamment de la valeur à ses actionnaires ; il a ajouté que le groupe a fait des progrès dans les paiements numériques, la pénétration de la vente au détail et a également bénéficié de l’effet des gains de réévaluation, découlant de l’harmonisation des taux de change dans les différents guichets d’accès au Nigéria.

UBA
Le Directeur Général/chef de la direction du groupe UBA, M. Oliver ALAWUBA

Il a déclaré : « Le groupe a enregistré une forte croissance à deux chiffres des revenus et des bénéfices de ses opérations, le résultat reflète également l’effet des gains de réévaluation importants, découlant de l’harmonisation des taux de change au Nigéria.

Notre monnaie de référence a atteint un nouveau niveau de change d’environ 756 nairas pour 1 dollar américain au 30 juin 2023, contre 465 nairas au début de l’année.

Les résultats démontrent une fois de plus les avantages de notre stratégie de diversification de longue date en Afrique et dans le monde. La croissance de nos activités internationales, plus récemment aux Émirats Arabes Unis, ne fait que renforcer la qualité de nos revenus. »

Il a ajouté : « Nos activités sont sur une trajectoire de croissance régulière, alors que nous renforçons nos traditions et nos pratiques en matière de gestion des risques et que nous réalisons les investissements technologiques nécessaires pour offrir un service de première qualité à nos clients. Nous avons également continué à financer des projets phares dans des secteurs critiques des économies africaines, à faciliter le commerce intra-africain grâce à nos offres de valeur et à fournir un réseau polyvalent de distribution du dernier kilomètre pour les fonds des donateurs et des agences multilatérales à destination de l’Afrique ».

« Les trois piliers géographiques de notre activité (Nigeria, Reste de l’Afrique et Reste du monde) contribuent fortement au bénéfice du Groupe, justifiant davantage notre stratégie mondiale et notre positionnement commercial en Afrique, aux Émirats Arabes Unis, en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis, et démontrant les avantages de positionner UBA en tant qu’intermédiaire financier pour l’Afrique et le reste du monde. » a déclaré M. ALAWUBA.

En ce qui concerne les plans pour le reste de l’année, M. ALAWUBA a déclaré : « À l’approche du dernier trimestre de l’année, le Groupe reste stratégiquement positionné pour soutenir la solide performance, en consolidant sur les résultats du premier semestre 2023, afin d’offrir des rendements supérieurs à nos actionnaires les plus estimés.»

Le directeur exécutif des finances et des risques de UBA, Ugo NWAGHODOH, a déclaré que les chiffres financiers du semestre 2023 reflètent une excellente performance à travers les mesures clés, alors que la banque exécute avec diligence ses priorités stratégiques.

«Nos chiffres financiers pour le premier semestre de l’année 2023 reflètent d’excellentes performances pour les indicateurs clés, alors que nous exécutons avec diligence nos priorités pour l’année. Le rendement annualisé des fonds propres moyens, qui s’élève à 57,7%, a été soutenu par l’amélioration du résultat d’exploitation et des gains de réévaluation» , a-t-il expliqué.

  1. NWAGHODOH a également souligné que le groupe conservait de solides réserves de capital pour soutenir la croissance de l’entreprise et absorber les pertes. Les fonds propres du groupe s’élevaient à 1,7 mille milliard de nairas, avec un ratio d’adéquation des fonds propres de 36,4%.

UBA est une institution financière panafricaine de premier plan, offrant des services bancaires à plus de trente-sept millions de clients à travers 1 000 bureaux d’affaires et points de contact avec la clientèle dans 20 pays africains.

Présente à New York, Londres, Paris et maintenant aux Émirats Arabes Unis, UBA relie les personnes et les entreprises à travers l’Afrique grâce à des services bancaires de détail, commerciaux et d’entreprise, des paiements transfrontaliers innovants et des envois de fonds, le financement du commerce et des services bancaires auxiliaires.

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Prise en charge des personnes déplacées internes au Burkina : 5,2 milliards de FCFA pour la construction de 1 000 logements

Le gouvernement burkinabè a lancé ce 12 juillet 2024, à Nagréongo dans la région du Plateau Central, un projet de réalisation de 1000 logements....

Football :  L’ancien portier des éléphants, Zagoli Golié, s’est éteint à 63 ans

L’ancien gardien de buts des Éléphants de Côte d’Ivoire et héros de la CAN 1986 en Egypte, Zagoli Golié Marcel, est décédé le 12...

État-Unis : Tentative d’assassinat de Donald Trump, le tireur abattu

L’ancien président américain Donald Trump, candidat à l'élection présidentielle de novembre prochain, a échappé, ce samedi 13 juillet 2024 aux États-unis, à une tentative...

Burkina/Magistrature : Adama Ouédraogo élu président du Conseil supérieur

Les nouveaux membres du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) se sont réunis, à Ouagadougou ce samedi 13 juillet 2024, pour tenir leur première...

Burkina: Oméga Médias condamne «l’enlèvement» de Alain Alain

Dans un communiqué, la Direction générale de Oméga Médias informe de «l’enlèvement» de son journaliste Alain Alain au petit matin de ce 13 juillet...
spot_img

Autres articles

Prise en charge des personnes déplacées internes au Burkina : 5,2 milliards de FCFA pour la construction de 1 000 logements

Le gouvernement burkinabè a lancé ce 12 juillet 2024, à Nagréongo dans la région du Plateau Central, un projet de réalisation de 1000 logements....

Football :  L’ancien portier des éléphants, Zagoli Golié, s’est éteint à 63 ans

L’ancien gardien de buts des Éléphants de Côte d’Ivoire et héros de la CAN 1986 en Egypte, Zagoli Golié Marcel, est décédé le 12...

État-Unis : Tentative d’assassinat de Donald Trump, le tireur abattu

L’ancien président américain Donald Trump, candidat à l'élection présidentielle de novembre prochain, a échappé, ce samedi 13 juillet 2024 aux États-unis, à une tentative...

Burkina/Magistrature : Adama Ouédraogo élu président du Conseil supérieur

Les nouveaux membres du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) se sont réunis, à Ouagadougou ce samedi 13 juillet 2024, pour tenir leur première...

Burkina: Oméga Médias condamne «l’enlèvement» de Alain Alain

Dans un communiqué, la Direction générale de Oméga Médias informe de «l’enlèvement» de son journaliste Alain Alain au petit matin de ce 13 juillet...