Home Société Visite du HCRUN au Mogho Naaba :sa Majesté se dit préoccupé par...

Visite du HCRUN au Mogho Naaba :sa Majesté se dit préoccupé par l’éducation des enfants, le foncier et l’éthique politique

0
Photos de la délégation du HCRUN avec sa majesté le Mogho Naaba au palais royal,Ph. HCRUN
Photos de la délégation du HCRUN avec sa majesté le Mogho Naaba au palais royal,Ph. HCRUN

Le Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN) a été reçu en audience par sa majesté le Mogho Naaba Baongho, vendredi 10 juillet à Ouagadougou dans le palais royal. Au cours de cette rencontre plusieurs sujets ont été abordés notamment la question de réconciliation nationale, les questions de fonds sur le processus de réconciliation, la vision du HCRUN et aussi les sujets de l’éducation et la question des problèmes fonciers.

Par Tatiana Kaboré,(stagiaire)

La rencontre entre la délégation du HCRUN et le Mogho Naaba, roi des mossé a porté sur plusieurs points dont principalement la réconciliation nationale. Etant à une étape de la progression de la mission assignée au HCRUN,il était important selon son président l’Ambassadeur Léandre Bassolé de marquer une pause et rencontrer sa Majesté le Mogho Naaba pour partager les réflexions, les soucis, les espoirs du HCRUN dans le processus de la réconciliation nationale au Burkina Faso. Le président du HCRUN, après avoir rappelé que la réconciliation est un impératif, a fait à Sa Majesté le point des différents échanges que son institution a déjà eu avec certaines entités et lui a informé des rencontres à venir.

Selon le Mogho Naaba, la réconciliation est une nécessité, une obligation pour les Burkinabè, de travailler à répondre à cet appel qui ne peut être entière que s’il y a l’inclusivité de tout le peuple Burkinabé. Par ailleurs, cette inclusivité doit se faire de sorte à ce que personne ne soit blessée. Pour le HCRUN, cet échange avec sa Majesté était extrêmement important et déterminant dans le processus de réconciliation nationale, dans la mesure où ces conseils sont sources de réconfort.

A l’issu de cette rencontre avec sa Majesté, le roi des mossé s’est dit également préoccupé par trois principaux sujets, fondement de la cohésion sociale et de la paix. Il s’agit de l’éducation des enfants en famille, du problème du foncier qui constitue à son avis une bombe dormante enfin l’éthique en politique. En effet, pour lui beaucoup d’actes et de paroles peuvent parfois attenter à l’intégrité de la paix sociale.Le Mogho Naaba Baongho a annoncé au HCRUN qu’il lui fera parvenir ses réflexions contributives à la réconciliation nationale.

Il a au terme de cet échange encouragé la délégation sur cette mission noble et difficile qui leur est assignée. En outre, il a invité les médias à contribuer à la recherche de la justice, la vérité et la réconciliation au Burkina Faso. Cette visite du HCRUN au Mogho Naaba entre dans le cadre d’une tournée, la sixième étape d’ailleurs, que l’institution a initié en vue de rencontrer plusieurs personnes ressources dont les religieux, coutumiers et bien d’autres personnes.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 × 18 =