spot_img

Burkina Faso : Wanep-Burkina outille trois OSC pour un leadership de proximité

Publié le : 

Publié le : 

Le Réseau Ouest-Africain pour l’Édification de Paix (Wanep-Burkina ) et ses partenaires, ont lancé le démarrage de l’atelier d’appropriation et évaluation des capacités de trois organisations de la société civile au plan local mardi 9 novembre 2021 à Ouagadougou.L’objectif est d’évaluer sur la base d’indice de développement organisation de Wanep (WODI) , de renforcer les capacités de ces organisations non gouvernementale partenaires féminines à travers le coaching, l’accompagnement et l’appui organisationnel. Cette activité va durer deux jours, c’est-à-dire, du 9 au 10 novembre 2021.

Par André-Martin Bado

Le Réseau Ouest-Africain pour l’Édification de Paix (Wanep) met en œuvre un projet conjoint Liptako-Gourma(Niger, Mali et Burkina Faso »  régroupant  huit  agences des Nations Unies. Il est intitulé «  Appui à la mise en œuvre des Activités de Coopération Transfrontalières dans la région du Liptako-Gourma». 

C’est un projet qui est conçu dans le but de contribuer à la lutte contre les violences basées sur le genre.

En effet, lors des conflits, les femmes et les enfants sont les plus vulnérables. Pour la prévention et la résolution des crises, les femmes ont un grand rôle à jouer. 

C’est dans ce sens que Wanep-Burkina implique les femmes dans la consolidation de la paix et la sécurité pour impulser des changements qualitatifs. 

De ce fait, trois organisations de la société civile ont été sélectionnées. Elles viennent des communes rurales de Thiou dans la région du Nord et celles de Titabé et Tankougounadie  au Sahel.

 Selon la coordinatrice, Wanep-Burkina, Alice Combary ces OSC ont été choisies à l’issue d’un appel à candidature pour accompagner la mise en œuvre du projet en tant que partenaires. Selon Mme Combary, durant ces deux jours, l’atelier va  s’appuyer sur le thème « femmes leaders communautaires comme accélérateurs ou ambassadrices de la paix ». 

Le but de cette activité dit-elle, c’est « améliorer les capacités opérationnelles de ces organisations en les outillant pour un leadership de proximité ».

Julien Oussou , le coordinateur de Wanep- régional a fait savoir que c’est l’une des formations spécifiques sur le coaching en leadership, plaidoyer et réseautage pour la paix et la protection des femmes contre les violences basées sur le genre organisée sur la base du plan de renforcement issu de l’évaluation  WODI.

Nobila Ouédraogo de l’Agence autrichienne de développement (AAD) a expliqué que  renforcer le capital humain des organisations est très important pour sa structure dans la mise en œuvre des projets. 

Cette activité est la bienvenue et « nous accompagnons pleinement  Wanep dans ce processus afin que ces trois ONG puissent réellement s’approprier ce projet. 

Permettre à Wanep de connaître leur capacité pour définir un plan, pour être mieux équipées de façon opérationnelle à pouvoir implanter le projet dans les localités ».

Pour ce projet Wanep a eu  l’appui financier de l’agence Suédoise de Développement International (ASDI) et l’agence Autrichienne de Développement (AAD).

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Can Ambiance: Pathé’O, l’habilleur des officiels de la CAF et de la FIF

Styliste de renom, Pathé Ouédraogo, d’origine burkinabè et basé à Abidjan, en Côte d’Ivoire depuis plusieurs décennies, est l’habilleur de la Confédération africaine de...

Coup d’Etat en Afrique de l’Ouest : Et si la CEDEAO redevient celle des peuples ?

La Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est confrontée à une remise en cause de certaines de ses décisions depuis l’émergence...

[Tribune]affaire charbon fin au Burkina « nous disons félicitations aux deux parties pour la hauteur d’esprit », dit Hamid Ag Iman

Ceci est une tribune de Hamid Ag Iman parvenue à la redaction de Libreinfo.net qui félicite l'état burkinabè et la société minière IAMGOLD Essakane...

Burkina/Ouagadougou: salle de gym en “plein air”, de la musculation au Monument des Martyrs

Parmi les personnes qui pratiquent le sport tous les soirs autour du Monument des Martyrs au quartier Ouaga 2000 dans la capitale du Burkina,...

Burkina/Ligue 1: Championnat national 2023-2024, qui pour succéder à l’As Douanes?

Le championnat national de première division  du Burkina démarre cet après midi au stade Issoufou Joseph Conombo. ASFA-Y affronte le Royal FC pour le...
spot_img

Autres articles

Niger : Les autorités mettent fin aux fonctions de ses Consuls Honoraires dans 19 pays

Le gouvernement du Niger a décidé, le  mercredi 21 février 2024, de mettre fin aux fonctions de Consuls Honoraires du Niger dans 19 pays.  Par...

Sénégal : le président Macky Sall s’insurge contre la communauté internationale

Dans une interview diffusée en direct à la télévision nationale Sénégalaise, ce jeudi 22 février 2024, le chef de l’État sénégalais, Macky Sall était...

Côte d’Ivoire : La mesure de suspension de l’exportation des produits vivriers levée

Dans un communiqué rendu public le 22 février 2024, le gouvernement ivoirien lève la mesure de l'exportation des produits de grande consommation. Par Jean François...

Niger : découverte d’armes de guerre, Niamey accuse la France

Une cache d’armes de guerre a été découverte à Niamey la capitale du Niger, dont les images ont été diffusées à la télévision nationale,...

Burkina : «Si d’autres pays prennent des mesures contre nos compatriotes, cela sera réciproque », Ministre Mahamadou Sana

Le ministre délégué chargé de la Sécurité, Mahamadou Sana, a clarifié les nouvelles mesures relatives aux conditions d'entrée et de séjour des étrangers, ainsi...