spot_img
spot_img

Burkina/Littérature : Voyager Au cœur des mystères révélés « Ce qu’ils m’ont dit »  de Wend Puiré Bénédicte Sawadogo

Publié le : 

Publié le : 

L’animatrice radio Wend Puiré Bénédicte Sawadogo a dédicacé, le 3 août 2023, à Ouagadougou, son œuvre Au cœur des mystères révélés « Ce qu’ils m’ont dit ».

Par Nicolas Bazié

C’est son tout premier livre. Composé de 228 pages et divisé en quatre parties, Au cœur des mystères révélés « ce qu’ils m’ont dit » est une œuvre qui « transporte le lecteur dans un univers mystique, invisible » plein d’enseignements.

Au cœur des mystères révélés « ce qu’ils m’ont dit »
Le livre Au cœur des mystères révélés « ce qu’ils m’ont dit »

Dans cette œuvre, l’auteure, Wend Puiré Bénédicte Sawadogo, animatrice à la Radio Burkina fait ressortir des secrets cachés, en vue d’aider « ceux qui ont le désir de comprendre les mystères du monde visible et invisible ». L’ouvrage est la transcription d’une émission que Bénédicte Sawadogo anime depuis septembre 2019 sur les antennes de la Radio nationale. Il s’agit notamment de l’émission « Au cœur des mystères révélés ».

C’est un livre qui contient plus d’une centaine d’astuces dans plusieurs domaines comme le désenvoutement, la prospérité, la santé, la fécondité. Et, les éléments utilisés dans ce sens sont des prières avec des Psaumes, des versets coraniques, des plantes, du sel, des animaux morts ou vivants et les quatre éléments de la nature à savoir l’eau, la terre, le feu, l’air.

L’auteure fait comprendre que pour ce premier tome d’une série de 5, elle a fait le choix de 4 personnalités spécialistes du monde mystique et invisible pour partager leurs connaissances.

« Ces quatre personnalités sont remplies de connaissances spirituelles et mystiques différentes. Ils percent tout le monde invisible chacun selon les normes de son école spirituelle », a indiqué Wend Puiré Bénédicte.

L’animatrice radio Wend Puiré Bénédicte Sawadogo
L’animatrice radio Wend Puiré Bénédicte Sawadogo

« C’est un livre qui va laisser des traces pour la postérité », déclare Bénédicte qui confie que chacun peut y trouver des réponses à quelques-unes de ses préoccupations spirituelles.

Le livre semble séduire le directeur de la radio nationale Nicolas Zigani qui a tenu à féliciter Mme Sawadogo pour le travail abattu. « Elle vient d’entrer dans le cercle des écrivains », dit-il.

Pourquoi un tel livre ?

Bénédicte Sawadogo a un désir intérieur de comprendre le monde invisible, irrationnel et mystique. « Les questions de connaissances de soi, d’élévation de conscience, de développement personnel, de maitrise du monde mystique et invisible et ses phénomènes irrationnels » l’ont toujours intéressée.

C’est avec enthousiasme qu’elle déclare à la page 11 du livre qu’elle a toujours voulu comprendre le monde invisible. Et voici ce qu’elle dit : « Je cherchais à interpréter tout ce qu’un esprit cartésien n’arrivait pas à comprendre. Moi-même je ne comprenais pas tout ce qui m’entourait. Mais j’étais intimement convaincue d’une chose. Tout a un sens. Un sens que mon esprit ne comprenait pas encore, mais il existe un sens à TOUT. Je me suis promise de comprendre ».

Wend Puiré Bénédicte Sawadogo
« Je cherchais à interpréter tout ce qu’un esprit cartésien n’arrivait pas à comprendre.», Wend Puiré Bénédicte Sawadogo

Ces sont les auditeurs qui ont le plus poussé l’animatrice à mettre sur papier, la teneur de l’émission. A l’en croire, son téléphone portable ne cessait de sonner et au bout du fil ce sont des auditeurs qui lui demandent de revenir sur certains enseignements qu’un invité aurait donné lors de l’émission. « Certains auditeurs me sollicitaient pour avoir la copie de l’émission. C’est alors que j’ai compris que l’émission répondait à un besoin », fait-elle savoir.

Bénédicte a tenu à faire cette précision pour tous ceux qui liront Au cœur des mystères révélés « ce qu’ils m’ont dit » : « Je souhaite que chacun utilise ces enseignements reçus si généreusement pour faire du bien et pas du mal. Le karma existe vraiment. Faites du bien, cela vous le reviendra multiplié ; faites du mal cela vous le reviendra multiplié également ».

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...

Burkina : Une trentaine de personnes devant le juge pour une affaire de parcelles 

Une trentaine de personnes comparaissent ce 19 juillet 2024 à la session spéciale du Tribunal de grande instance Ouaga I. Composés entre autres de...
spot_img

Autres articles

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...

Burkina : Une trentaine de personnes devant le juge pour une affaire de parcelles 

Une trentaine de personnes comparaissent ce 19 juillet 2024 à la session spéciale du Tribunal de grande instance Ouaga I. Composés entre autres de...