spot_img
spot_img

Burkina : l’armée organise une opération de salubrité au cimetière militaire de Ouagadougou

Publié le : 

Publié le : 

L’État-major général des armées du Burkina a organisé ce samedi 28 octobre 2023 à Ouagadougou, une opération de salubrité au cimetière militaire de Gounghin. L’activité a consisté au désherbage des tombes des forces de défense et de sécurité tombées au front.

Par Daouda Kiekieta

Munis de machettes, râteaux, brouettes, etc, les forces armées nationales, de tout grade confondu se sont mobilisés au cimetière militaire situé au quartier Gounghin de Ouagadougou. Objectif : rendre propre lieu de repos de leurs frères d’armes tombés au front.

Cette initiative est de l’État-major général des armées du Burkina Faso, à l’occasion de la commémoration du 63e anniversaire de la création des forces armées nationales burkinabè, le 1er novembre 2023.

état major armées salubrité
Opération de salubrité au cimetière militaire de Gounghin à Ouagadougou

« Nous sommes là pour nous rappeler que des gens sont tombés de façon héroïque pour que nous puissions nous retrouver ici. La liberté dont nous jouissons aujourd’hui est l’œuvre de ces braves gars qui sont nos frères, nos sœurs, nos parents, nos enfants, qui ont accepté mourir pour que le Burkina Faso garde sa liberté et sa paix », déclare le chef d’État-major général des armées, le Colonel-major Célestin Simporé qui était sur place.

Pour le premier responsable de l’institution militaire, les cimetières occupent une place importante surtout sur le plan militaire.

« La mémoire de ceux qui sont tombés les armes dans les mains est gravée dans les esprits pour l’éternité. Même 100 ans après, l’armée a le devoir de se rappeler d’eux, parce qu’ils ont consenti le sacrifice suprême » soutient le Colonel-major Célestin Simporé.

état major armées salubrité
Le Chef d’état-major général des armées du Burkina, le Colonel-major Célestin Simporé

Dans ce contexte marqué par la crise sécuritaire lié au terrorisme, le chef d’État-major général des armées rappelle que l’armée est au service de la nation.

« Avant d’être militaire, nous étions des civils, nous appartenons à la nation, nous formons un corps. (…) L’armée est au service du peuple. L’armée est une émanation du peuple. C’est peuple qui cotise à travers les impôts pour que l’armée puisse accomplir ses missions » a-t-il dit.

L’activité a mobilisé plusieurs militaires et gendarmes de divers grade notamment des officiers, des sous-officiers, des militaires de rang, etc.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...

Burkina : Une trentaine de personnes devant le juge pour une affaire de parcelles 

Une trentaine de personnes comparaissent ce 19 juillet 2024 à la session spéciale du Tribunal de grande instance Ouaga I. Composés entre autres de...

Culture: Floby présente son 7e album au ministre d’état

L’artiste chanteur et compositeur burkinabè Floby a été reçu en audience, jeudi 18 juillet 2024 à Ouagadougou, par le ministre d'État, ministre de la...

Burkina : Pas de liberté provisoire pour Marcel Tankoano et autres

La Cour d'appel de Ouagadougou a rejeté ce 19 juillet 2024 les demandes de mise en liberté provisoire formulées par les avocats de Marcel...
spot_img

Autres articles

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...

Burkina : Une trentaine de personnes devant le juge pour une affaire de parcelles 

Une trentaine de personnes comparaissent ce 19 juillet 2024 à la session spéciale du Tribunal de grande instance Ouaga I. Composés entre autres de...

Culture: Floby présente son 7e album au ministre d’état

L’artiste chanteur et compositeur burkinabè Floby a été reçu en audience, jeudi 18 juillet 2024 à Ouagadougou, par le ministre d'État, ministre de la...

Burkina : Pas de liberté provisoire pour Marcel Tankoano et autres

La Cour d'appel de Ouagadougou a rejeté ce 19 juillet 2024 les demandes de mise en liberté provisoire formulées par les avocats de Marcel...