spot_img
spot_img

Burkina/Centre Nord : FDS et VDP permettent la reprise des activités agricoles autour du Lac Bam 

Publié le : 

Publié le : 

Le ministre de l’Agriculture, le commandant Ismaël Sombié a été à Kongoussi, aux abords du Lac Bam, le jeudi 14 mars 2024, pour féliciter les Forces combattantes et galvaniser les acteurs du secteur agropastoral.

Par Nicolas Bazié

Le site était difficile d’accès à cause de l’insécurité. Mais grâce aux efforts des Forces de défense et de sécurité (FDS) ainsi que des Volontaires pour la défense de la partie (VDP), des producteurs sont revenus aux abords du Lac Bam et ont emblavé des périmètres pour mener des activités agricoles.

Parmi eux, il y a un producteur qui a pu avoir 43 ha. « Nous avions débuté nos travaux auparavant mais les terroristes étaient venus nous chasser. Cette année ça va», se réjouit-il.

Cela, grâce à la détermination des forces combattantes qui ont créé les conditions, selon le ministre de l’agriculture Ismaël Sombié, pour que ces agriculteurs puissent repartir dans leurs localités et relancer la production agricole.

C’est pourquoi le ministre Sombié a voulu constater par lui-même, l’état d’avancement de leurs travaux. « Nous avons voulu constater les efforts consentis ces derniers temps», a d’emblée dit le ministre de l’agriculture qui explique l’objet de sa visite.

Sur les lieux, le commandant Ismaël semble être satisfait de l’engagement des producteurs. «Aujourd’hui, nous sommes arrivés et nous avons trouvé plusieurs producteurs qui ont emblavé plus de 1400 ha de superficie avec différentes spéculations », déclare-t-il.

Pour le ministre de l’agriculture, il y a lieu de féliciter tous ceux qui ont rendu cela possible. «C’est l’effort conjugué des différentes forces de défense et de sécurité qui a permis aux producteurs de travailler pour vivre dignement », insiste-il.

Maintenant, indique le ministre, c’est de réfléchir sur ce qu’il y a lieu de faire de plus, pour la revalorisation du Lac Bam et le type d’accompagnement qu’il faut pour renforcer ce qui est déjà fait sur le terrain.

« Il s’agit de faire en sorte que les efforts de reconquête du territoire soient suivis d’actes de développement pour les populations réinstallées…», conclut-il.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...
spot_img

Autres articles

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...