spot_img
spot_img

Burkina : dossier charbon fin, «on abandonne la lumière sur une sombre affaire», REN-LAC

Publié le : 

Publié le : 

Au cours d’une conférence de presse tenue ce 1er février 2024, le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) a regretté la décision du gouvernement de conclure un accord transactionnel de 9 milliards de francs CFA dans l’affaire dite charbon fin. 

Par Nicolas Bazié

La décision du gouvernement a été accueillie avec une «grande déception» par le REN-LAC qui s’était constitué partie civile dans le dossier charbon fin.

Le fait que l’accord transactionnel de 9 milliards de francs CFA conclu entre l’État burkinabè et la société minière IAMGOLD Essakane SA et les autres personnes poursuivies donne suite à un abandon des charges n’est pas du goût du Réseau national de lutte anti-corruption.

«On abandonne ainsi la recherche de la lumière sur cette sombre affaire», se désole le Secrétaire exécutif du Réseau, Sagado Nacanabo.

« Pourtant, le jeu en valait vraiment la chandelle», déclare M. Nacanabo, dans la mesure où, poursuit-il, «ce procès était une occasion en or de mettre à nu non seulement les insuffisances textuelles exploitées par les sociétés minières pour siphonner nos ressources, mais aussi les mauvaises pratiques de l’administration publique». 

Le secrétaire exécutif estime que l’État devrait exiger de plus de 9 milliards de francs CFA à la société minière IAMGOLD Essakane SA. Dans tous les cas, fait-il comprendre, «notre position de départ qui est qu’il y a eu fraude dans cette affaire se justifie par cet accord». 

Le REN-LAC salue surtout l’abnégation du parquet, de certaines Organisations de la société civile et de certains journalistes dans cette affaire.

De toute façon, si l’État a pu bénéficier de la somme de 9 milliards de francs CFA dans l’accord ainsi que la restitution des cargaisons de charbon fin saisies, le secrétaire exécutif du REN-LAC note que «cela n’est guère du bon vouloir de la société minière».

Les responsables du REN-LAC disent continuer leurs actions de veille citoyenne pour une gouvernance vertueuse au Burkina Faso.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Politique: MDA suspend son représentant actuel à l’ALT de toutes ses instances

Le Bureau exécutif national (BEN) du Mouvement pour la démocratie en Afrique (MDA) a annoncé ce vendredi 12 juillet 2024 dans un communiqué la...

Tchad : Mahamat Idriss Déby annule sa visite à l’Élysée

Le président tchadien Mahamat Idriss Déby a annulé sa visite prévue à l'Élysée selon le journal français Africa Intelligence ce vendredi 12 juillet 2024. Par...

Musique: Kindiss tire sa révérence après plus de 30 ans de carrière

Le monde de la musique burkinabè est en deuil. Il pleure la disparition de l’artiste chanteur Issa Kinda alias Kindiss. Le roi du «binon»...

Football: Oumarou Sawadogo prochain président de la FBF?

Le colonel major à la retraite, candidat déclaré à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF) a animé ce vendredi 12 juillet...

Burkina/Éducation: «il y aurait un début de formation militaire, civique et patriotique au primaire», Président Ibrahim Traoré

Le président du Faso Ibrahim Traoré a annoncé jeudi lors d'une rencontre avec les forces vives de la nation, une insertion de la formation...
spot_img

Autres articles

Politique: MDA suspend son représentant actuel à l’ALT de toutes ses instances

Le Bureau exécutif national (BEN) du Mouvement pour la démocratie en Afrique (MDA) a annoncé ce vendredi 12 juillet 2024 dans un communiqué la...

Tchad : Mahamat Idriss Déby annule sa visite à l’Élysée

Le président tchadien Mahamat Idriss Déby a annulé sa visite prévue à l'Élysée selon le journal français Africa Intelligence ce vendredi 12 juillet 2024. Par...

Musique: Kindiss tire sa révérence après plus de 30 ans de carrière

Le monde de la musique burkinabè est en deuil. Il pleure la disparition de l’artiste chanteur Issa Kinda alias Kindiss. Le roi du «binon»...

Football: Oumarou Sawadogo prochain président de la FBF?

Le colonel major à la retraite, candidat déclaré à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF) a animé ce vendredi 12 juillet...

Burkina/Éducation: «il y aurait un début de formation militaire, civique et patriotique au primaire», Président Ibrahim Traoré

Le président du Faso Ibrahim Traoré a annoncé jeudi lors d'une rencontre avec les forces vives de la nation, une insertion de la formation...