spot_img
spot_img

Musique : 24 février « nous espérons que le peuple burkinabè comprendra la portée de ce concert», Artiste Amzy

Publié le : 

Publié le : 

En prélude de son concert-événement pour célébrer la liberté, Super Amzy, de son vrai nom, Hamza Ganem, Libreinfo.net a rencontré l’artiste en pleine préparation. C’est le tout premier grand concert de l’année 2024 au Burkina Faso qui aura lieu au stade municipal (15 000 places) Issoufou Joseph Conombo de Ouagadougou.

 Propos recueillis par Issoufou Ouédraogo 

Libreinfo.net : Le 24 février 2024, vous aurez un concert au stade municipal Issoufou Joseph Conombo de Ouagadougou. Parlez-nous de ce concert.

Super Amzy : Nous sommes à fond dans les préparatifs. Nous sommes à quelques jours de l’évènement ; nous sommes dans les répétitions et dans l’organisation. Il y a de l’engouement. Tous les moyens sont réunis pour ce grand spectacle. J’ai une équipe très dynamique dans l’organisation et aussi des bénévoles. Une centaine de personnes travaillent pour ce concert.

Sur le côté répétition, j’ai une bonne équipe, les musiciens et les chœurs sont vraiment dans le travail pour offrir un spectacle de grande qualité aux mélomanes. Nous allons mettre les petits plats dans les grands pour que ce concert soit une réussite.

Libreinfo.net : Pourquoi un concert dans un contexte sécuritaire difficile pour le Burkina ?

Super Amzy : Dans ce contexte, il fallait qu’on apporte notre contribution et dire au monde entier que le Burkina Faso est debout. Ensemble, nous continuons de vivre et d’avancer. Mieux, le thème de ce concert est « Freedom », qui veut dire Liberté, dont on a besoin actuellement dans notre pays.

Je pense qu’actuellement, on parle tous la même langue au Burkina Faso. Nous voulons être libre, nous voulons faire ce que nous voulons et avoir ce que nous voulons. Et c’est dans ce contexte de liberté que nous avons décidé de faire ce concert.

Nous espérons que le peuple burkinabè comprendra la portée de ce concert et sera avec nous ce 24 février 2024 au stade municipal Joseph Issoufou Conombo.

Libreinfo.net : Qu’est-ce qui fera la particularité de ce concert ?

Super Amzy : La particularité de ce concert, c’est le thème « Freedom » qui veut dire « liberté ». Ceux qui ont déjà assisté à mes concerts précédents savent que c’est du spectacle ; et pour le 24 février prochain, ce sera encore plus grand. Aujourd’hui, je suis un artiste plus professionnel, aguerri et avec une équipe dévouée ; normalement, nous devrions avoir un meilleur résultat.

Libreinfo.net : Quels sont les artistes invités à ce concert ?

Super Amzy : Il y aura plein d’artistes aux plans national et international qui ont décidé de venir me soutenir ; mais je préfère laisser les mélomanes, et surtout le grand public, découvrir la grosse surprise le 24 février 2024. Tout le long de ce spectacle, il y aura des artistes, notamment en première partie, des « guest stars » (artistes invités).

Libreinfo.net : Quel message lancez-vous au public burkinabè pour ce concert ?

Super Amzy : Le message que j’ai c’est qu’ensemble, on est plus fort, ensemble on le fera et j’espère pouvoir compter sur eux.

J’invite le public à venir voir et découvrir ma nouvelle manière de faire de la musique, de faire du live ; j’invite les mélomanes à venir partager des moments forts, pleins d’émotions et d’harmonie pour le Burkina Faso.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...