spot_img
spot_img

Burkina: Assises nationales, le Front patriotique demande une nouvelle Transition

Publié le : 

Publié le : 

Le Burkina Faso va organiser bientôt des assises nationales à la suite du quitus de l’Assemblée législative de transition (ALT) le 26 avril dernier. En prélude à ces assises nationales, le front patriotique, (un regroupement de plusieurs partis politiques et des organisations de la société civile) appelle le pouvoir actuel à organiser des « assises inclusives ».

Par Hakim Hien

Les membres de l’ALT ont adopté le 26 avril 2024,le projet de loi qui autorise le gouvernement burkinabè à organiser des assises nationales. Le front patriotique, dans une déclaration, saisi cette occasion pour inviter les autorités à « une meilleure organisation » de ces assises.

Comme préalable, le front patriotique demande, «la levée de suspension sur l’interdiction des activités des partis politiques et des organisations de la société civile ;de la libération de tous les citoyens (civils comme militaires) tenus au secret ;du retour des citoyens envoyés au front pour leurs opinions ;de l’exécution des décisions de justice.»

En outre, le front patriotique dirigé par le journaliste Germain Bitiou Nama indique que «deux choses au moins méritent d’être également clarifiées: les objectifs de ces Assises nationales; et la composition des « forces vives » qui y seront présentes. »

Sur les objectifs des assises nationales

«Contrairement à ce que pensent certains esprits simplistes, les Assises nationales ne devraient pas seulement discuter de la nouvelle date limite à fixer pour la fin de la Transition, en laissant celle-ci se poursuivre dans l’opacité et le secret comme elle se déroule depuis dix-huit mois.», écrit le front patriotique

Elles devraient commencer par en faire le bilan, notamment par rapport aux missions essentielles que la Transition s’était données en s’installant en octobre 2022, ajoute le front patriotique qui déclare qu’ «il faut penser à une nouvelle Transition, plus consensuelle, plus rassembleuse, plus légitime et plus efficace.»

Pour le front patriotique, les assises nationales pourraient convenir de : «créer un Conseil consultatif des forces sociales souveraines à la légitimité avérée ;écrire une nouvelle Charte pour une nouvelle Transition politique inclusive, consensuelle et populaire et qui serait assortie d’un nouveau contrat social pour porter remède à la crise humanitaire, aux graves fractures sociales liées à la crise sécuritaire et pour assurer la réconciliation nationale ; œuvrer pour un Pacte républicain de défense et de sécurité nationale réorganisant notre armée, légitimant définitivement nos VDP, sur des bases républicaines et selon les principes d’une politique de défense populaire ; établir les mécanismes d’un contrat moral de gouvernance politique, liant l’État, son administration et la société en général, en vue d’un retour de la confiance entre le peuple et ses dirigeants, et définissant les moyens de remédier à l’aggravation des contradictions, révoltes et autres conflits violents ;définir les bases et les mécanismes de l’indépendance et de la souveraineté affirmées du Burkina Faso dans les relations internationales à travers un engagement panafricain actif pour l’unité entre les peuples.»

Les Assises nationales seraient ainsi l’occasion de réunir tous ceux qui sont actifs pour la renaissance de la Nation, pense le front patriotique

Elles pourraient peut-être alors devenir comme le souhaitait dès sa naissance le Front patriotique, « une opportunité pour jeter les bases d’une nouvelle société, répondant aux aspirations profondes de notre peuple à la sécurité, à la paix, à la justice, à la démocratie et au développement », ajoute le front patriotique.

Cliquez sur ce lien pour télécharger:  Projet des Assises Nationales Front patriotique

www.libreinfo.net  

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...