spot_img
spot_img

Au Rwanda, un ministre démissionne après avoir bousculé une femme

Publié le : 

Publié le : 

 
Ce qui aurait constitué un fait banal dans d’autres pays a eu raison du ministre rwandais de la justice. Les roseaux sociaux aidant,le ministre rwandais en charge des affaires juridiques, Evode Uwizeyimana, a démissionné jeudi après avoir poussé à terre une femme agent de sécurité.
Selon BBC Great Lakes, l’incident, qui a eu lieu lundi, a été révélé après qu’un témoin oculaire a tweeté à ce sujet.
« Cela n’aurait pas dû m’arriver en tant que responsable et fonctionnaire. Je me suis déjà excusé auprès du personnel de l’ISCO [Intersec Security Company] et je le fais maintenant publiquement… »
La ministre a ensuite rendu visite à l’agent de sécurité dans le bureau de son employeur. Il a pris une photo avec elle.Mais de nombreux Rwandais sur les médias sociaux ont continué à faire pression pour obtenir la démission du ministre.Jeudi, le Bureau du Premier ministre a annoncé la démission de M. Uwizeyimana.
- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Burkina Faso :  les femmes sont les plus exposées au sous-emploi

Selon le rapport thématique 2023 sur l’ inadéquation entre le chômage et la structure informelle de l’économie burkinabè, les femmes sont les plus exposées...

Burkina : l’économie connaît une hausse de 3,0%

Le conseil des ministres s'est tenu le  22 mai 2024 à Ouagadougou. Il en ressort que l’année 2023 a connu une hausse de croissance...

Sécurité et santé au travail: l’OST échange avec ses partenaires à Bobo Dioulasso

L’Office de santé des travailleurs (OST) a organisé le mercredi 22 mai 2024 à Bobo-Dioulasso, une rencontre d’échanges et d’informations avec ses partenaires. C’est...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...