spot_img

Nigeria : Bola Ahmed Tinubu remporte l’élection présidentielle

Publié le : 

Publié le : 

Bola Ahmed Tinubu du Congrès des progressistes (APC) a remporté, ce mercredi 1er mars 2023, l’élection présidentielle au Nigeria, selon les résultats officiels proclamés par la Commission électorale nationale (INEC). Il est élu avec 8,8 millions de voix.

Par Daouda Kiekieta

L’ancien gouverneur de Lagos, Bola Ahmed Tinubu est le nouveau président élu du Nigeria, la première puissance économique d’Afrique. Il a été proclamé vainqueur ce mercredi par la Commission électorale nationale (INEC).

Il a obtenu 8,8 millions de voix devant ses principaux rivaux Atiku Abubakar du Parti démocratique du peuple ( 6,9 millions de voix) et Peter Obi du Parti travailliste (6,1 millions de voix).

Il a obtenu également 25 % des voix dans au moins 24 des 36 États de la fédération ainsi que le territoire de la capitale Abuja, une condition nécessaire pour être déclaré vainqueur.

« Je suis profondément honoré que vous m’ayez élu pour servir notre pays bien-aimé », a-t-il lancé à ses partisans rassemblés en pleine nuit au siège de campagne d’Abuja.

« Ceux qui ne m’ont pas soutenu, vous n’avez rien à craindre. Je construirai la meilleure nation pour nos enfants », a assuré Bola Ahmed Tinubu après sa victoire.

Il succède officiellement au président sortant Muhammadu Buhari, âgé de 80 ans, qui se retire après deux mandats.

A la veille de la programmation des résultats, l’opposition a demandé l’annulation de l’élection, dénonçant des fraudes « massives ».

La commission électorale a de son côté balayé des accusations « infondées et irresponsables», ajoutant que les candidats étaient « libres de s’adresser aux tribunaux» s’ils s’estimaient lésés.

Bola Ahmed Tinubu, un homme bien connu de la scène politique nigériane

« Le parrain », « le faiseur de rois », « le boss » sont entre autres les surnoms attribués à Bola Ahmed Tinubu grâce à son immense influence politique dans ce pays, le plus peuplé d’Afrique.

Il est considéré comme l’un des hommes les plus riches du pays, ayant des parts dans de nombreuses entreprises, des médias à l’aviation, en passant par les hôtels et l’immobilier.

Pour beaucoup, son influence avait d’ailleurs propulsé Muhammadu Buhari à la tête de l’Etat en 2015 et lui a permis de se faire réélire en 2019. D’où son surnom: « le faiseur de rois ».

Lire aussi: Présidentielle au Nigéria : Le candidat Bola Ahmed Tinubu, largement en avance

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : compte rendu du conseil des ministres du 11 avril 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 11 avril 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 12 H...

Mali : Assimi Goïta suspend les activités politiques 

Le Président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a pris un décret qui «suspend jusqu'à nouvel ordre (...) les activités des partis politiques...

Togo: Les élections législatives et régionales repoussées au 29 avril 2024

Le gouvernement togolais a annoncé un nouveau calendrier pour les élections législatives et régionales. Elles auront lieu le 29 avril 2024. Par Prisca Konkobo  Initialement prévues...

Nigeria: Raffinerie Dangoté, les premiers litres de carburant sur le marché

Les premiers litres de diesel et de Jet Fuel de la raffinerie Dangoté ont été mis sur le marché le 2 avril 2024, selon...

Mali : élection présidentielle, «tout ce qui a été signé avec la CEDEAO est nul..», Choguel Maïga 

Organiser des élections au Mali pourrait attendre encore longtemps, parce que les autorités actuelles du pays semblent ne pas avoir ce processus démocratique dans...
spot_img

Autres articles

Coopération : des journalistes burkinabè à Beijing pour « découvrir la vraie Chine»

La République populaire de Chine, en partenariat avec l’État du Burkina Faso, a initié un séminaire de formation qui se déroule du 10 au...

Sourou: Le Haut-Commissaire visite les  communautés chrétiennes de Tougan  

Après sa visite aux chefs coutumiers et à la communauté musulmane, le Haut Commissaire du Sourou, Désiré Badolo s'est rendu le jeudi 11 avril...

Burkina : SIFLO, un salon pour encourager la plume féminine

L' Association les  pionnières du livre a organisé le jeudi 11 avril 2024, à Ouagadougou, un point de presse pour présenter le contenu et...

Burkina/Culture : le gouvernement relance la  «Nuit des LOMPOLO» 

Le Conseil des ministres du jeudi 11 avril 2024, a décidé de relancer l'organisation de la «Nuit des LOMPOLO.» Ceci pour promouvoir les acteurs...

Ouagadougou : le gouvernement annonce la construction d’une prison militaire

Le Conseil des ministres de ce 11 avril 2024 qui s'est tenu à Ouagadougou, a adopté un décret visant à créer un établissement pénitentiaire...