spot_img
spot_img

Burkina/Législation : Les membres de l’ALT autorisent les assises nationales 

Publié le : 

Publié le : 

Les membres de l’Assemblée législative de Transition (ALT) se sont réunis en session plénière le vendredi 26 avril 2024, à Ouagadougou, pour l’examen de deux projets de loi et d’une proposition de loi. Ces projets sont présentés par le ministre de la Justice,  Edasso Rodrigue Bayala et visent, d’une part, la réorganisation du Conseil supérieur de la magistrature et, d’autre part, l’organisation des assises nationales à un mois de la fin de la transition politique au Burkina Faso.

Par Emilienne Compaoré 

Les réformes opérées par l’Assemblée législative de Transition ( ALT) visent à modifier la loi organique n°050-2015/CNT régissant le statut de la magistrature. Ceci appelle à une  réorganisation du Conseil supérieur de la magistrature, en y intégrant des personnalités extérieures à la profession.

De plus, la nouvelle loi autorise à  placer les magistrats du parquet sous la tutelle du ministre de la Justice et d’ouvrir le concours de la magistrature aux professionnels des autres corps de métiers.

Elle consacre  la réduction de la période des vacances judiciaires à deux mois au lieu de trois mois et corrélativement la durée du congé annuel qui est désormais d’un mois au lieu de quarante-cinq jours, la compétence des chambres disciplinaires pour connaître des manquements à la déontologie et à l’éthique des magistrats d’une part.

Et d’autre part,  la limitation à cinq ans du mandat des Premiers présidents des hautes juridictions, des cours d’appel et des cours administratives d’appel font également partie de ces réformes.

Quant à la  proposition de loi relative aux assises nationales, elle a reçu aussi l’aval des membres de l’ALT. Ces assises, envisagées comme un forum inclusif et participatif, sont, selon le ministre de la justice , destinées à orienter l’avenir de la transition.

Pour les autorités,  «elles incarnent un engagement fort des autorités de transition envers la population burkinabè, en réponse à ses aspirations.»

 La tenue de ces assises  est prévue un mois avant la fin de la période de transition au Burkina

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...