spot_img
spot_img

Burkina Faso : le CISC dénonce des « exécutions sommaires de près de 30 civils dans la région de l’Est »

Publié le : 

Publié le : 

Le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) a dénoncé dans un communiqué, le 2 février 2023, des exécutions sommaires de près de 30 civils dans plusieurs localités de la région de l’Est du Burkina Faso. Ces actes seraient attribués « à des corps des forces de défense et de sécurité burkinabè (FDS)».

Par Daouda Kiekieta

« Les victimes sont des personnes civiles non armées (…), habitant les localités de Piega, Sakoani, et Kankango, traversées par le cortège en partance pour la mine de Boungou sur la Route Nationale N°4 (RN4) » explique le communiqué du Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC).

Selon le collectif, ces actes auraient été commis par le « cortège de la mine de Boungou » escorté par des forces de défense et de sécurité (FDS).

Dans le village de Piega, dans la province du Gourma, région de l’Est, « 7 personnes ont été tuées dont 4 femmes » lit-on.

« Dans le village de Sakoani dans la commune de Kantchari, 12 personnes auraient été tuées dont 03 femmes et un bébé » indique le CISC, qui ajoute que « 6 autres personnes du village Sampiéridans dans la même commune ont été tuées ».

Par ailleurs, le collectif précise que « ce n’est pas la première fois que ces tueries sont commises sur la Route Nationale n°4 ».

Le « 18 novembre 2022, à Kantchari, des éléments du convoi de la mine auraient incendié le marché de Sakoani » a révélé le CISC, qui exige que ces crimes contre l’humanité cessent.

« A cette heure, nous continuons à collecter les informations afin de pouvoir traduire tous les responsables et leurs commanditaires devant la justice nationale et internationale. Le CISC demande l’ouverture d’une enquête judiciaire indépendante et impartiale sur ces crimes » conclut le communiqué.

Le 2 janvier 2022, le CISC avait condamné, des « exactions criblées « contre une communauté » dans les secteur 4 et 6 de Nouna, chef-lieu de la province de la Kossi, région de la Boucle du Mouhoun.

Cette tuerie avait fauché la vie de 28 civils. Le gouvernement avait annoncé l’ouverture d’une enquête.

Lire aussi: Burkina : le CISC dénonce « des exécutions extrajudiciaires » dans certaines localités du pays

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...

L’Evènement «rejette et refuse » sa suspension par le CSC

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a suspendu le bimensuel d'enquête L'Evènement le 19 juin 2024 selon une note rendue publique ce jeudi...

Burkina/Commission consultative du travail : 24 nouveaux membres installés

La Commission consultative du travail (CCT) a ouvert, ce 20 juin 2024 à Ouagadougou, sa première session ordinaire au titre de l’année 2024. Elle...

Burkina : le chroniqueur de BF1, Kalifara Séré, aux abonnés absents

Le consultant de la télévision privée BF1, Kalifara Séré, est dans la tourmente depuis le début de la semaine. Tout est parti de ses...
spot_img

Autres articles

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...