spot_img

Coopération militaire : des soldats russes atterrissent à Ouagadougou

Publié le : 

Publié le : 

Des militaires russes, dont des instructeurs, sont arrivés cette semaine au Burkina Faso, dans le cadre du renforcement de la coopération militaire et stratégique entre les deux armées.

Par André-Martin Bado

Des militaires russes sont arrivés à Ouagadougou au cours de la semaine, avec pour mission principale d’améliorer la formation des forces armées burkinabè dans la lutte contre le terrorisme. L’information a été confirmée par des sources sécuritaires à l’Agence d’Information du Burkina (AIB).

Selon les mêmes sources, cette arrivée s’inscrit dans le cadre des relations privilégiées entre les deux pays et vise à consolider la coopération militaire et stratégique.

Ce renforcement se traduit déjà par une augmentation significative des bourses d’études dans toutes les catégories et par le déploiement d’un attaché de défense en cours à Moscou.

Depuis l’accession du président Ibrahim Traoré au pouvoir en septembre 2022, les relations entre le Burkina Faso et la Fédération de Russie n’ont cessé de s’étendre et de se consolider dans divers domaines.

En décembre 2023, le gouvernement a désigné Aristide Rapougdoudba Ludovic Tapsoba en tant qu’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la Russie.

Par ailleurs, le 28 décembre 2023, la Russie a rouvert son ambassade à Ouagadougou après une fermeture de 31 ans.

L’arrivée de militaires russes au Burkina Faso est un événement important qui marque un tournant dans les relations entre les deux pays.

Ce déploiement est susceptible d’avoir des implications importantes sur la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso, mais aussi sur la géopolitique régionale.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...