spot_img

Burkina : Les PDI de Tougan sensibilisées à l’observation des règles sécuritaires

Publié le : 

Publié le : 

Les enlèvements de Personnes Déplacées Internes se multiplient dans les encablures de la ville de Tougan, région de la Boucle du Mouhoun. Aussi pour les éviter ces disparitions devenues récurrentes, des représentants des Personnes Déplacées Internes avec l’appui de la Direction provinciale en charge de l’action humanitaire ont organisé ce vendredi 19 janvier 2024 une séance de sensibilisation à cet effet. Objectif, interpeler les Personnes Déplacées Internes au strict respect des recommandations des autorités et des forces de défense et de sécurité.

Par Brice Alex, Correspondant dans le Sourou

Cette séance de sensibilisation a été l’occasion pour les organisateurs de sensibiliser les Personnes Déplacées Internes sur l’observation des règles sécuritaires en présence des autorités locales et des leaders d’ONG œuvrant dans l’humanitaire.

Ainsi, selon le communicateur Sié Da, gestionnaire de site d’accueil des déplacés internes, représentant du directeur provincial en charge de l’action humanitaire du Sourou : « On ne peut pas faire un mois sans qu’on ne vienne nous informer des cas malheureux de disparition et d’assassinats par l’action des groupes armés ».

Il en a profité pour faire une mention spéciale aux Comités Communautaires Mixtes (CCM) mis en place par l’ODE( l’Office de Développement des Églises Évangéliques) pour leurs contributions.

Par la même occasion, il exhorte les populations à « être vigilants et à respecter surtout les mesures édictées par les autorités et les forces de défense et de sécurité ».

En tout cas, M.Da se veut clair : « Si on vous dit de ne pas aller dans tel ou tel lieu, c’est dangereux, ne vous y rendez pas», a-t-il conclu.

Les représentants des Personnes Déplacées Internes, Jérémie Drabo, pour sa part, se dit satisfait de cette séance de sensibilisation qui va réduire considérablement les incidents.

Et c’est en ces termes qu’il s’est exprimé : «  Nous avons vu que beaucoup ne prennent pas au sérieux les consignes et cela les met en difficulté, non pas eux seulement, mais toute la communauté. Nous sommes vraiment très satisfaits de cette séance de sensibilisation ».

Il informe que la recherche du bois de chauffe, des aliments pour le bétail et les agrégats sont généralement les raisons de la sortie de certains habitants dans les encablures de la ville.

« Au moins neuf personnes dont des déplacées internes sont portées disparues à Tougan, dans le seul mois de janvier 2024 » affirme-t-il.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...

Ouahigouya : supposé massacre de 170 personnes, le procureur ouvre une enquête

Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord du Burkina Faso, dit diligenter...
spot_img

Autres articles

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...

Ouahigouya : supposé massacre de 170 personnes, le procureur ouvre une enquête

Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord du Burkina Faso, dit diligenter...