spot_img

Burkina : développement de la guerre, des nominations au sein des BIR, GIR et forces spéciales

Publié le : 

Publié le : 

Le chef de l’État burkinabè, le capitaine Ibrahim Traoré a nommé, par décret, le 19 janvier 2024, le colonel Moussa Diallo, commandant de la Brigade spéciale et d’intervention rapide. D’autres nominations ont également eu lieu. 

Par Nicolas Bazié  

Sa mission est de lutter contre le terrorisme sur toute l’étendue du territoire national par des opérations spéciales et des interventions rapides. Elle peut participer à des missions à l’étranger. Il s’agit de la Brigade spéciale et d’intervention rapide, créée le 5 janvier 2024, il y a 14 jours.

Le colonel Moussa Diallo
Le colonel Moussa Diallo

Et, pour atteindre les objectifs escomptés, le chef de l’État, le capitaine Ibrahim Traoré a décidé de confier la destinée de cette brigade au colonel Moussa Diallo. Il est aussi le chef d’État major général adjoint des armées.

Organisation de la brigade…

La Brigade Spéciale et d’Intervention Rapide a rang d’armée. Elle est composée d’un cabinet, d’un État-major, d’un Groupement des Forces Spéciales en abrégé GFS, d’une garde républicaine en abrégé GR, d’un Groupement de Commandement d’Appui et de Soutien en abrégé GCAS, comprenant des unités spécifiques et d’un Bataillon d’Artillerie de Campagne et d’Intervention Rapide en abrégé BACIR.

Une séance d'entraînement. ©Photo d'archives
Une séance d’entraînement. ©Photo d’archives

La Brigade dispose aussi d’un Escadron Aérien d’Intervention Rapide en abrégé EAIR, d’un Bataillon Blindé d’intervention Rapide en abrégé BBIR, d’un Bataillon de Commandement d’Appui et de Soutien en abrégé BCAS et d’un Centre de Formation et de Perfectionnement des Unités Spéciales et d’Intervention Rapide en abrégé CFPUSIR dont le commandant adjoint est le lieutenant Médard Kaboré et des Groupements d’Intervention Rapide en abrégé GIR.

Les GIR…

Les chefs des groupements d’intervention rapide sont connus, ils ont été nommés par le capitaine Ibrahim Traoré, toujours vendredi.

Le capitaine Kiswendsida Farouk Azaria Tobouan Sorgho est au commande du premier GIR, alors que le deuxième est dirigé par le capitaine Abdoul Aziz Ouattara, lui qui opérait jusque-là, au sein du 7e Bataillon d’intervention rapide (BIR).

©Photo d'illustration et d'archives
©Photo d’illustration et d’archives

Quant au capitaine Jean Ouiya, il dirige désormais le 3e GIR tandis que le capitaine Oumarou Dimanche est à la tête du 4e GIR.

Au niveau du Groupement des Forces spéciales, c’est le capitaine Samouvo Modeste Zaoua qui est le nouveau commandant.

Les commandos…

Le capitaine Ibrahim Traoré a aussi opéré des changements, en nommant des commandants adjoints à la tête de deux commandos.

Une arme lourde
Une arme lourde

Le lieutenant colonel Dofinisséni Mathias Hadinko est maintenant commandant adjoint du commando Alpha et le lieutenant colonel Izzat Roland Yaméogo commandant adjoint du commando Gombo.

Les chefs des nouveaux BIR…

Le 5 janvier dernier, cinq Bataillons d’intervention rapide (BIR) ont vu le jour. Le vendredi, les noms de leurs chefs sont communiqués. Il y a le capitaine Fouonou Samuel Dah qui commande le 21e BIR basé à Titao dans la province du Loroum.

Le capitaine Antoine Mitikogodé Kissou commande le 22e BIR basé à Djibo dans la province du Soum. Le 23 BIR basé à Toma dans la province du Nayala est sous le commandement du capitaine Teegwendé Laurent Zallé.

Un soldat sur le théâtre des opérations
Un soldat sur le théâtre des opérations

Le capitaine Banontiyel Eric Somé prend la tête du 24e BIR basé à Kantchari dans la province de la Tapoa et le 25e BIR basé à Pama dans la province de la Kompienga est dirigé par le capitaine Sidiki Dao.

Des commandants adjoints ont été aussi nommés à la tête de six Bataillons d’intervention rapide (BIR). Il faut citer le lieutenant Abel Haro pour le premier BIR, le lieutenant Ibrahim Ky pour le deuxième BIR et le lieutenant Wendpagnandé Aristide Lofo pour le 3e BIR, le capitaine Fatao Yamba pour le 4e BIR, le lieutenant Wempoéré Ignace Pima pour 5e BIR et le capitaine Hamidou Traoré pour le 6e BIR.

Cette vague de nominations au sein de l’armée entre dans le cadre de la reconquête du territoire national, infesté par des groupes armés terroristes qui troublent le sommeil de plus de 20 millions de Burkinabè depuis 9 ans maintenant.

Formation de soldats. ©Photo d'archives et d'illustration
Formation de soldats. ©Photo d’archives et d’illustration

Elle intervient également, au lendemain de la publication d’un communiqué par le gouvernement, le 18 janvier, et qui fait cas du démantèlement d’un réseau de déstabilisation dela Transition.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...
spot_img

Autres articles

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...