Home Société Burkina Faso : des candidats inquiets du retard accusé dans la publication...

Burkina Faso : des candidats inquiets du retard accusé dans la publication des résultats des concours

0
concours de la fonction publique
Zanté Jerôme à droite et Zerbo Moumouni à gauche

Jusqu’au 10 novembre 2022, les résultats des concours de la fonction publique ne sont pas encore sortis. Pourtant, la composition a pris fin le 4 octobre dernier. Libreinfo.net a rencontré des candidats qui semblent avoir beaucoup de doutes concernant cette affaire.

Par Sidiki Kabré

Le doute s’installe de plus en plus chez de nombreux candidats aux concours de la fonction publique. Chacun a son argument pour justifier le retard accusé dans la publication des résultats.

Jérôme Zanté ne croit pas en l’argument du vol d’ordinateurs avancé par le ministre de la fonction publique Bassolma Bazié. Il pense qu’il y a une intention cachée derrière ce retard.

« À mon humble avis c’est une manière pour que certains s’enrôlent comme VDP avant de faire sortir les résultats» dit-il. Selon lui, s’il est avéré que des machines ont été dérobées, « on doit revoir le système d’organisation des concours en revenant sur le support papier et laisser la technologie » commente l’étudiant au département d’études anglophones à l’université Joseph Ki Zerbo de Ouagadougou.

Concours de la fonction publique
Une image de l’université

Son compère Moumouni Zerbo ajoute: « J’ai fait jusqu’à 5 concours mais jusqu’à présent pas de résultats. Je ne sais plus quoi faire. Je commence à perdre espoir; ce n’est vraiment pas intéressant mais bon on fait avec » déplore-t-il avant de souhaiter «que l’État fasse tout son possible pour faire sortir les résultats dans les brefs délais ».

Amina Sanfo est étudiante en philosophie. Elle dit avoir confiance au ministre Bassolma Bazié. « J’ai fait une dizaine de concours mais il y a aucun résultat. Alors on fait comment? Mais bon j’ai confiance à Bassolma Bazie certainement qu’il va agir » a-t-elle indiqué.

Esther Onadja, une étudiante en Allemand à l’université trouve que ce retard « n’est pas admissible ». C’est de la «mauvaise foi» a-t-elle déclaré. « Ce n’est pas possible, tout ça c’est à cause de la corruption. Il faut qu’il y’ait de la transparence et s’il y a des fautifs alors que la loi s’applique » recommande-t-elle.

Kiswendsida Madi Ouédraogo est aussi un étudiant en Allemand à l’Université Joseph Ki Zerbo. Il indique: « ce n’est pas du tout sérieux quand on parle d’ordinateur dérobé. Ils (ndrl les autorités compétentes) n’ont qu’à faire tout leur possible pour retrouver les ordinateurs. Il faut faire de la lumière. Nous avons un ministre de la fonction publique dont on ne doute pas des compétences donc on l’attend »

Pour rappel, du 22 septembre au 04 octobre 2022, 2 106 962 candidats ont pris part aux 82 concours directs de la fonction publique.

Jusqu’au 10 novembre, les candidats sont toujours dans l’attente des résultats.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =