Home Société Burkina Faso: incendie de l’Assemblée Nationale, la plainte de Léonce...

Burkina Faso: incendie de l’Assemblée Nationale, la plainte de Léonce Koné classée sans suite par le Procureur du Faso

0
Plainte de Léonce Koné
image illustrative

Le Procureur du Faso, dans une note en date du 23 août 2022 annonce avoir classé sans suite  la dénonciation portée par Léonce Koné à l’encontre de Alassane Bala Sakandé et Emile Paré sur l’affaire incendie de l’Assemblée Nationale.

Par la Rédaction

Le Tribunal de Grande Instance Ouaga1 (TGI) dans une note informe  Léonce Koné du « classement sans suite » du dossier sur l’affaire incendie de l’Assemblée Nationale.

Il a notifié  un « avis de classement sans suites» à Léonce Koné, au motif de « poursuites inopportunes».

« Une dénonciation similaire avait donné lieu à un procès-verbal, classée sans suite pour poursuites inopportunes », a par ailleurs rappelé le parquet.

Le Parquet informe toutefois à Léonce Koné qu’il a la faculté « soit de poursuivre lui-même devant la juridiction civile ou pénale compétente, soit de demander l’ouverture d’une information en se constituant partie civile devant le juge d’instruction qui fixera le montant de la consignation à effectuer au greffe pour couvrir l’avance des frais de cette information. » 

Lire aussi: Politique : démission de Léonce Koné, un ouf de soulagement pour la nouvelle équipe dirigeante du CDP?

Léonce Koné, un des anciens ténors du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), avait le 8 août dernier  attaqué  en justice, Alassane Bala Sakandé, Emile Paré et autres, pour « incendie criminel des locaux de l’Assemblée nationale du Burkina et destructions de biens connexes, à l’occasion des manifestations organisées sous le couvert d’un mouvement dit insurrectionnel dans la période du 21 au 31 octobre 2014. »

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 − 5 =