spot_img
spot_img

Burkina Faso : interpellation de Ollo Mathias Kambou, l’Alliance ensemble pour le Faso « condamne fermement »

Publié le : 

Publié le : 

Ceci est un message de l’Alliance ENSEMBLE POUR LE FASO sur interpellation de Ollo Mathias Kambou 

Non à la restauration de l’arbitraire et non au muselement des patriotes !

Libérez Kambou Ollo Mathias !

Le lundi 5 septembre 2022, le camarade Ollo Mathias KAMBOU a été enlevé en pleine rue par des individus plus tard identifiés comme étant des éléments de la Gendarmerie Nationale, à la sortie d’une émission-débat organisée par Omega-TV.

Le thème de l’émission portait non seulement sur le discours à la Nation prononcé la veille par le Président du MPSR, mais aussi et surtout sur son bilan au triple plan sécuritaire, de la lutte contre le terrorisme et enfin du rétablissement de l’intégrité territoriale. Membre du Balai Citoyen et porte-parole de la Mobilisation des Intelligences pour le Faso (MIFa), le camarade KAMBOU avait été invité à ladite émission au titre de cette dernière organisation.

D’abord conduit à la Brigade de Gendarmerie Nationale, il est ensuite auditionné à la Brigade Centrale de Lutte Contre la Cybercriminalité (BCLCC) avant d’être transféré en un lieu tenu secret et inconnu aussi bien de sa famille que de ses conseils, le tout sans aucune notification de garde à vue. Déféré ensuite le mardi 6 septembre dans l’après-midi à la MACO, il est depuis sous le coup d’une inculpation pour « outrage au chef de l’État ». Le scénario de l’arrestation du camarade rappelle les pages sombres de notre histoire d’avant l’insurrection de 2014.

L’alliance ENSEMBLE POUR LE FASO réprouve et condamne fermement cette atteinte inqualifiable aux libertés publiques et exige la libération immédiate et sans condition du camarade KAMBOU Ollo Mathias.

ENSEMBLE POUR LE FASO appelle le peuple Burkinabè qui paye en ce moment un lourd tribut pour sa sécurité, à s’opposer énergiquement à la dictature rampante du MPSR et à se tenir prêt à défendre les libertés publiques chèrement acquises.

Mobilisons-nous toutes et tous pour la défense des libertés et contre le retour de l’arbitraire dans notre pays.

La Patrie ou la Mort, nous vaincrons !

Pour l’Alliance ENSEMBLE POUR LE FASO

Le Président du mois

Monsieur Wahir SOMÉ

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Rémunération des prestations spécifiques, les décrets y relatifs abrogés

(Ouagadougou, 12 juin 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé ce mercredi, l’hebdomadaire Conseil des ministres. Selon...

BEPC 2024 : Un taux de succès de 35,79% au premier tour dans le Plateau central

Le jury I de Ziniaré a proclamé les résultats du premier tour de l’examen du BEPC 2024 le mardi 11 juin 2024. Des candidats...

Burkina : Six filles symboles de résilience du savoir

De nombreux obstacles obstruent le chemin scolaire des élèves en milieu rural. Réveil aux chants des coqs et du muezzin, fraicheur, traversée de fleuve,...

BEPC 2024 : Une si longue attente des résultats au Lycée Marien N’Gouabi de Ouagadougou

Les résultats du 1er tour de l’examen du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) 2024 ont été proclamés ce 11 juin 2024 au lycée...

Ouagadougou : 3 individus interpellés pour exportation illégale de farine de maïs

La brigade ville de gendarmerie de Yagma a démantelé un réseau illégal de production, de conditionnement et d’exportation de farine de maïs à Yagma,...
spot_img

Autres articles

Burkina : Rémunération des prestations spécifiques, les décrets y relatifs abrogés

(Ouagadougou, 12 juin 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé ce mercredi, l’hebdomadaire Conseil des ministres. Selon...

Burkina : Un obus tombe dans la cour de la Télévision nationale

Un obus est tombé, dans la soirée de ce 12 juin 2024, dans la cour de la Télévision nationale du Burkina. Par la rédaction Les réseaux...

Campagne anti-larvaire au Burkina : le ministère de la santé à l’offensive contre le palu et la dengue

Le ministre en charge de la santé, Robert Kargougou, a lancé, le mardi 11 juin 2024 à Ouagadougou, les activités de lutte anti-larvaire. Des...

Charte révisée de la Transition : Harouna Dicko interpelle le Conseil constitutionnel

Le citoyen Harouna Dicko n’est pas d’accord avec certaines dispositions de la nouvelle Charte de la Transition issue des Assises nationales du 25 mai...

BEPC 2024 : Un taux de succès de 35,79% au premier tour dans le Plateau central

Le jury I de Ziniaré a proclamé les résultats du premier tour de l’examen du BEPC 2024 le mardi 11 juin 2024. Des candidats...