spot_img
spot_img

Burkina Faso : le 14e congrès ordinaire des magistrats (SAMAB) placé sous le signe de la lutte contre le terrorisme

Publié le : 

Publié le : 

Le Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB) tient ce 26 novembre 2022, son 14e congrès ordinaire. Placé sous le thème: « Les missions des syndicats de magistrats dans un contexte de fort défi sécuritaire », le congrès se veut un cadre de réflexion entre magistrats, pour voir comment relever le défi d’une justice en adéquation avec les exigences de l’heure. C’est l’occasion également de renouveler le bureau exécutif du syndicat.

Par Nicolas Bazié

Les magistrats du Burkina Faso entendent contribuer à la lutte contre le phénomène du terrorisme qui gangrène le pays depuis 7 ans maintenant. Dans le contexte actuel, ils sont convaincus que «la justice occupe une place importante dans la lutte».

C’est ainsi qu’ils se sont réunis ce 26 novembre, à l’occasion du 14e congrès ordinaire du syndicat, pour mener la réflexion afin de faire des propositions.

congrès ordinaire SAMAB
Une vue partielle de certains membres et sympathisants du Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB)

Le premier sous-thème est intitulé «syndicats de magistrats et fonctionnement des juridictions» et le deuxième est: «La vision du SAMAB pour un fonctionnement efficient des juridictions face à l’insécurité». A ce niveau, le syndicat dit vouloir faire des propositions aux décideurs politiques, pour mieux lutter contre le terrorisme.

Selon Emmanuel Ouédraogo, magistrat et secrétaire général sortant du Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB), cela permettra aussi aux juridictions de pouvoir continuer sereinement leur travail.

Renouvellement du bureau exécutif

Le bureau exécutif qui a dirigé le syndicat de 2018 à 2022 est en fin de mandat. Une partie du congrès sera donc consacrée au renouvellement de ce bureau. C’est une nouvelle équipe qui sera mise en place, déclare le secrétaire général sortant du SAMAB Emmanuel Ouédraogo.

« Il est prévu également la mise en place d’une équipe de militants d’honneur qui constitue un groupe de consultation pour le bureau exécutif dirigeant», ajoute le magistrat Ouédraogo.

congrès ordinaire SAMAB
M. Emmanuel Ouédraogo, magistrat et secrétaire général sortant du Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB)

Pour ce qui est du bilan de l’équipe sortante, Emmanuel Ouédraogo indique qu’«on ne peut jamais être satisfait du travail qu’on a accompli» même si durant son mandat lui et ses camarades n’ont pas eu de repos.

« Il y avait tellement de choses à faire pour que la justice puisse être suffisamment indépendante, dit-il. Et les réformes de 2015 nous ont permis de pouvoir avoir un support sur le plan juridique nous permettant de mener le combat».

Toujours sous son mandat, il a été aussi question « d’œuvrer à ce que la séparation des pouvoirs puisse être respectée, parce qu’il est impossible d’atteindre l’indépendance de la justice sans la séparation des pouvoirs».

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Médias: BF1 annonce l’arrêt de «7 infos» et «Presse Écho» pour des vacances

La chaîne de télévision privée burkinabè BF 1 a annoncé ce dimanche 23 juin l’arrêt de deux émissions phares pour des raisons de «vacances». Par...

SONABEL : suspension temporaire de la fourniture de l’électricité le 22 juin

Travaux d'entretien et de raccordement de nouveaux postes La SONABEL informe les abonnés du Centre Régional de Consommation de Ouagadougou qu'elle entreprendra des travaux d'entretien...

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...

L’Evènement «rejette et refuse » sa suspension par le CSC

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a suspendu le bimensuel d'enquête L'Evènement le 19 juin 2024 selon une note rendue publique ce jeudi...
spot_img

Autres articles

Médias: BF1 annonce l’arrêt de «7 infos» et «Presse Écho» pour des vacances

La chaîne de télévision privée burkinabè BF 1 a annoncé ce dimanche 23 juin l’arrêt de deux émissions phares pour des raisons de «vacances». Par...

Route Tougan-Toma : Et de deux pour l’opération de  nettoyage !

La population de Tougan, dans la région de la Boucle du Mouhoun, a effectué, ce samedi 22 juin 2024, des travaux de déblayage sur...

Unique & One School : Un lycée moderne destiné à la formation des leaders de demain

L’établissement Unique & One School, fonctionnel depuis la rentrée scolaire 2022-2023 et situé dans la commune de Saaba, s’est ouvert au grand public, ce...

Journée nationale de l’arbre 2024 : Plus de 2000 plants mis en terre à Bobo-Dioulasso

Le Premier ministre Apollinaire Joachimson Kyélem, a procédé, ce samedi 22 juin 2024 à Dinderesso non loin de Bobo-Dioulasso, au lancement officiel de la...

Burkina/Football : bientôt un siège pour la Fédération

La Fédération burkinabè de football (FBF) a procédé, ce 22 juin 2024 à Ouagadougou, à la pose de la première pierre de son siège.  Par...