spot_img

Burkina Faso : le 14e congrès ordinaire des magistrats (SAMAB) placé sous le signe de la lutte contre le terrorisme

Publié le : 

Publié le : 

Le Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB) tient ce 26 novembre 2022, son 14e congrès ordinaire. Placé sous le thème: « Les missions des syndicats de magistrats dans un contexte de fort défi sécuritaire », le congrès se veut un cadre de réflexion entre magistrats, pour voir comment relever le défi d’une justice en adéquation avec les exigences de l’heure. C’est l’occasion également de renouveler le bureau exécutif du syndicat.

Par Nicolas Bazié

Les magistrats du Burkina Faso entendent contribuer à la lutte contre le phénomène du terrorisme qui gangrène le pays depuis 7 ans maintenant. Dans le contexte actuel, ils sont convaincus que «la justice occupe une place importante dans la lutte».

C’est ainsi qu’ils se sont réunis ce 26 novembre, à l’occasion du 14e congrès ordinaire du syndicat, pour mener la réflexion afin de faire des propositions.

congrès ordinaire SAMAB
Une vue partielle de certains membres et sympathisants du Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB)

Le premier sous-thème est intitulé «syndicats de magistrats et fonctionnement des juridictions» et le deuxième est: «La vision du SAMAB pour un fonctionnement efficient des juridictions face à l’insécurité». A ce niveau, le syndicat dit vouloir faire des propositions aux décideurs politiques, pour mieux lutter contre le terrorisme.

Selon Emmanuel Ouédraogo, magistrat et secrétaire général sortant du Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB), cela permettra aussi aux juridictions de pouvoir continuer sereinement leur travail.

Renouvellement du bureau exécutif

Le bureau exécutif qui a dirigé le syndicat de 2018 à 2022 est en fin de mandat. Une partie du congrès sera donc consacrée au renouvellement de ce bureau. C’est une nouvelle équipe qui sera mise en place, déclare le secrétaire général sortant du SAMAB Emmanuel Ouédraogo.

« Il est prévu également la mise en place d’une équipe de militants d’honneur qui constitue un groupe de consultation pour le bureau exécutif dirigeant», ajoute le magistrat Ouédraogo.

congrès ordinaire SAMAB
M. Emmanuel Ouédraogo, magistrat et secrétaire général sortant du Syndicat autonome des magistrats burkinabè (SAMAB)

Pour ce qui est du bilan de l’équipe sortante, Emmanuel Ouédraogo indique qu’«on ne peut jamais être satisfait du travail qu’on a accompli» même si durant son mandat lui et ses camarades n’ont pas eu de repos.

« Il y avait tellement de choses à faire pour que la justice puisse être suffisamment indépendante, dit-il. Et les réformes de 2015 nous ont permis de pouvoir avoir un support sur le plan juridique nous permettant de mener le combat».

Toujours sous son mandat, il a été aussi question « d’œuvrer à ce que la séparation des pouvoirs puisse être respectée, parce qu’il est impossible d’atteindre l’indépendance de la justice sans la séparation des pouvoirs».

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Burkina/Rapports droits humains : «tenir compte du contexte du pays», Me Halidou Ouédraogo

Le président de la Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL), ancien président du Mouvement burkinabè des droits...

Administration du territoire: vers une stratégie de délimitation des entités administratives

Le ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) envisage la délimitation des entités administratives territoriales. Ce projet est porté...

Centre-Sud: la direction régionale des Douanes fait don de matériels à plusieurs services

La direction régionale des Douanes du Centre-sud a fait don de plusieurs matériels aux forces combattantes et l'administration publique de la région le jeudi...
spot_img

Autres articles

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...