spot_img
spot_img

Burkina Faso: Le Mémorial Sankara en tête des sites les plus visités du pays

Publié le : 

Publié le : 

Le Mémorial Thomas Sankara est le site touristique le plus visité au Burkina Faso de 2020 à 2022. Cela ressort des données statistiques du Comité international Mémorial Thomas Sankara (CIM/TS), parvenues à Libreinfo.net le 5 juillet 2022. Des milliers de personnes y vont pour rendre hommage au père de la révolution burkinabè, assassiné le 15 octobre 1987, avec 12 de ses compagnons. 

Par Nicolas Bazié 

Sur l’avenue de l’ex Conseil de l’entente, à seulement quelques mètres côté sud du Secrétariat permanent du comité national de lutte contre le SIDA et du Centre national de transfusion sanguine, trône une statue géante du Président Thomas Sankara. 

Inauguré en mai 2020 à Ouagadougou, le site de ce mémorial est devenu en seulement 24 mois, le lieu touristique le plus visité au Burkina Faso de 2020 à 2021 et de 2021 à 2022, selon une note de données statistiques du Comité international Mémorial Thomas Sankara. 

La note précise qu’après deux ans de fonctionnement, ce sont 165 615 (total général sur les deux ans) visiteurs qui se sont rendus au Mémorial Thomas Sankara. Les statistiques enregistrées durant les 24 mois, soit de juin 2020 à mai 2022, laissent entrevoir des résultats satisfaisants, avec une fréquence journalière comprise entre 288 et 500 visiteurs, soit près de 8000 visiteurs en moyenne par mois.

Ainsi, 165 615 visiteurs dont 103 445 hommes, 39 145 femmes et 23 025 enfants ont effectué le déplacement sur ce lieu touristique, érigé en pleine capitale. Les jeunes sont majoritaires avec un pourcentage de 70%, ce qui traduit tout l’intérêt que la jeunesse porte à l’œuvre de la révolution.

Les femmes et les enfants constituent le deuxième groupe le plus représentatif des visiteurs du site, marqué surtout par les camps de vacances pour enfants.

Des diplomates y sont allés également, pour honorer et perpétuer la mémoire de Thomas Sankara, en déposant des gerbes de fleurs. La première visite officielle d’un diplomate a été celle de l’Ambassadeur de Cuba au Burkina, Nadieska Navarro Barro.

Cependant, le mois de février 2021 a enregistré le faible taux de fréquentation, avec 3 101 visiteurs contre 15 539 en octobre 2021. 

Le site du mémorial est devenu le lieu de convergence des sympathisants de l’idéal sankariste du monde, pour commémorer la date fatidique du 15 octobre. La seule journée du 15 octobre 2020 par exemple, a connu la visite de 14 000 personnes.

L’image du mémorial voyage partout dans le monde, grâce à des journalistes, musiciens et cinéastes qui sollicitent régulièrement le site, pour faire des interviews, tourner des clips et réaliser des films. 

A l’occasion de la commémoration en 2020, du 33e anniversaire de l’assassinat du père de la révolution, le Président du Faso d’alors, Roch Kaboré avait vu, en Thomas Sankara, un digne fils de la Nation. 

Il déclarait à cet effet : «Le Président Sankara est un digne fils qui a conduit le Burkina et a marqué son histoire, il s’est battu pour une indépendance véritable de son pays, sans quoi le développement socio-économique serait une utopie. Aujourd’hui Thomas Sankara est dans le cœur et l’esprit des populations. En peu de temps, ce qu’il a apporté comme bienfaits au niveau du pays est à saluer. Aujourd’hui, il n’est pas seulement une propriété du Burkina Faso mais du monde entier ».

Lire aussi: Mémorial Thomas Sankara : un record national de tourisme avec près de 90.000 visiteurs dans l’année

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Diplomatie culturelle: le Ministre d’État en charge de la Culture remet des œuvres d’art à destination de nos édifices diplomatiques à l’étranger

Le Ministre d'État, Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel OUEDRAOGO, a procédé à la remise officielle...

Le 15 mai à Ouahigouya: le roi du Yatenga implore les mânes des ancêtres pour  la paix

A l’occasion de la journée du 15 mai dédiée aux traditions et coutumes au Burkina Faso, Naaba Kiiba, roi du Yatenga a célébré cette...

Valorisation de l’oralité au Burkina : utiliser ce canal pour transmettre des valeurs 

Le ministre de la Communication, de la Culture, des arts et du tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo, dans le cadre du Mois du Patrimoine, a...

Burkina: Le mouvement SENS salue la tenue de la journée des coutumes et traditions

Déclaration du mouvement SENS à l’occasion de la journée des coutumes et traditions. Ce 15 mai 2024, notre pays célèbre la première journée des communautés. Le...

Burkina/Musique : Martin N’Terry sacré Marley d’or 2024 

La grande cour du SIAO à Ouagadougou a abrité, le  samedi 11 mai 2024, la cérémonie du Marley d'Or qui honore les meilleurs artistes...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...