Home Société Burkina Faso : le ministère de la Communication et de la Culture...

Burkina Faso : le ministère de la Communication et de la Culture se dote d’un plan sectoriel en phase avec les objectifs de la Transition

0
CASEM
La ministre de la Communication, des Arts et du Tourisme et de la Culture , Valérie Kaboré lors de l'ouverture du CASEM

Le Ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCCAT) a débuté, le 09 septembre à Ouagadougou, les travaux de la première session de son Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM). L’adoption du programme d’activités révisé de l’année en cours est au centre des travaux.

Par Daouda Kiekieta

Cette première session est placée sous le thème: « Situation sociopolitique nationale : contribution du MCCAT à la recherche de la paix et la cohésion sociale”.

Le choix de ce thème s’inscrit dans la logique d’une quête de paix et de cohésion sociale impulsée par la Transition politique en cours, selon la ministre en charge de la Communication Valérie Kaboré.

Elle indique que pour mieux planifier sa contribution à la mise en œuvre du Plan d’action de la Transition, son département s’est doté d’un plan sectoriel pour la période 2022-2025.

“Les actions prioritaires définies portent sur l’opérationnalisation de la stratégie nationale de la culture et du tourisme, l’opérationnalisation de la stratégie de communication de crise et l’amélioration de l’accès des citoyens à l’information”, a-t-elle ajouté. 

CASEM
Les participants au Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM)

Durant toute la journée de ce 9 septembre, les participants vont examiner le rapport d’activités du ministère au 1er semestre de l’année 2022, et proposer des recommandations pour les activités restantes de l’année. Le programme d’activités annuel révisé sera également analysé et adopté.

Selon la cheffe du département de la Communication et de la Culture, Valérie Kaboré, en dépit du contexte particulièrement difficile dans lequel les activités ont été réalisées, au cours du semestre écoulé, des acquis ont été enregistrés.

“C’est l’occasion pour moi de féliciter l’ensemble des acteurs pour les performances atteintes”, a-t-elle déclaré.

Lire aussi: Burkina Faso : le statut du personnel des forces armées nationales au centre d’un CASEM

Prennent part à cette session ordinaire, le cabinet de la ministre, les structures centrales, les structures déconcentrées, les structures rattachées et les partenaires sociaux.

www.libreinfo.net 

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 × 27 =