spot_img

Infrastructures : Le ministre Adama Sorgho constate l’état d’avancement des travaux routiers

Publié le : 

Publié le : 

Le ministre des Infrastructures et du désenclavement, Adama Luc Sorgho, a effectué une sortie terrain ce mardi 5 mars 2024 à Ouagadougou et sur la RN4 (axe Ouaga – Fada N’Gourma). L’objectif est de constater l’état d’avancement des travaux routiers.

Par Emilienne Compaoré

Le ministre des Infrastructures Adama Sorgho accompagné d’une délégation de son département a visité ce mardi des chantiers majeurs dans la ville de Ouagadougou et aux encablures de la capitale. Il a fait le constat des travaux d’élargissement et de modernisation de la route nationale numéro 4 (RN4), l’axe Ouagadougou – Fada N’Gourma. Sur cet axe le ministre Sorgho a constaté l’évolution des travaux du poste de péage moderne.

Il s’est réjoui de l’avancement des travaux. Le ministre a promis que dans deux mois le poste de péage moderne sera fonctionnel.

Le directeur général de l’agence des travaux d’infrastructures du Burkina, Mathieu Lompo a expliqué les difficultés rencontrées dans l’exécution des travaux de ce poste de péage.

«Nous avons eu des difficultés avec le faux plafond. Quand nous avons commencé à le déployer, il n’était pas adapté à des espaces ouverts. Il a fallu que l’entreprise puisse proposer une nouvelle structure de plafond », a-t-il expliqué.

Cependant, il se réjouit de la modernisation de ce péage, une fois que les travaux seront terminés. « Le péage moderne réduit l’intervention humaine. Pour le moment, quand vous voyez nos péages, il y a quelqu’un qui coupe les tickets, et qui vous remet . Désormais, personne ne peut plus vous dire combien vous payez.»

Ce poste de péage moderne est doté d’écrans technologiques qui indiquent aux usagers de la route les tarifs à payer, «maintenant quand vous allez arriver à ce péage, il y a un écran qui vous dira combien vous devez payer. Tant que vous ne payez pas, la barrière ne peut pas s’ouvrir », explique Mathieu Lompo.

Monsieur Lompo indique que le coût global de la réalisation du poste de péage est de plus de 18 milliards FCFA. C’est un poste de péage à multiples voies avec plusieurs guichets automatiques et manuels à la fois. Les travaux de ce péage ont débuté en février 2021.

Après la visite du chantier du péage sur l’axe Ouagadougou-Fada N’Gourma, la délégation du ministre Adama Sorgho a mis le cap sur le chantier de la Rocade nord à l’intersection du rond-point de Kossodo, quartier situé à la sortie nord de Ouagadougou.

Sur ce chantier, le ministre dit constater un retard dans l’avancement des travaux parce que le taux de réalisation est de 55%. Selon le ministre Sorgho, le «retard est partagé entre l’entreprise et les réalités du terrain, notamment des tombes qu’on doit déplacer». Face à une telle situation, le ministre Adama Luc Sorgho a donné huit mois supplémentaires à l’entreprise pour finaliser les travaux.

Dans l’ensemble, le ministre des infrastructures et du désenclavement dit être satisfait de l’avancement des travaux. «Nous avons pu constater que les travaux avancent. Nous pensons que tout se passe bien», a-t-il affirmé

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...
spot_img

Autres articles

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...